Mois : février 2011 (Page 1 of 2)

A New York, à proximité du Carrier Hotel, il y a un endroit où arrivent les principaux tuyaux de l’internet mondial et qui permet d’obtenir des temps de latence quasiment nuls, explique encore Kevin Slavin. Et cet endroit est justement très proche de Wall Street. Ces quelques millisecondes valent des millions de dollars et les immeubles des environs se remplissent de serveurs plutôt que de gens. Les bâtiments et les villes sont structurellement façonnés par les algorithmes.

Dans ce quartier de New York, on vide les bureaux et les appartements pour y mettre des tonnes de serveurs, parce que cette localisation peut donner un avantage stratégique en étant au plus près d’un des coeurs de l’internet. “La ville de New York est en train d’être optimisée pour fonctionner comme une puce électronique.” Et tout ce que nous pourrions faire en tant qu’être humain dans ces mêmes locaux, vaut bien moins que ce que ces machines font et gagnent.

Ville – Espace public – Nouvelles technologies – 08-03-2011 – Telecom ParisTech

The Death Of The Music Industry

« Older posts

© 2020 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑