Mois : mars 2016 (Page 1 of 4)

Le logiciel privateur surveille ses utilisateurs, décide de ce qu’il est possible de faire avec ou pas, contient des portes dérobées universelles qui permettent des changements à distance par le propriétaire, impose de la censure. Lorsqu’on l’utilise, on se place forcément sous l’emprise de la compagnie qui le vend. Avec ce pouvoir, le propriétaire est tenté d’imposer des fonctionnalités pour profiter des utilisateurs. On ne peut décider librement du code que l’on installe ou pas. On est donc forcément soumis et moins libre.

Source : Éradiquer Facebook pour sauver la démocratie | Le Devoir

La solution consistant à faire varier le respect des droits des personnes en fonction de l’origine géographique de ceux qui consultent le traitement ne permet pas aux personnes de bénéficier du plein effet de leur droit au déréférencement.

Via (CNIL)

How much of our choice of profession depends on who our parents are? Parents pass on their genes, set an example, provide opportunities, and give advice to either aim for or steer clear of their own lines of work. In the end, do their children end up in the same type of job? Do siblings choose the same occupation? And is this more or less true for different professions ?

Source : Do jobs run in families? | Blog | Research at Facebook

Dans le cadre du dispositif de réponse graduée de la Hadopi (lutte contre la contrefaçon sur internet) et dans plusieurs enquêtes pénales dont l’une visait des faits de pédopornographie, un abonné de la société NC NUMERICABLE a été mis en cause à tort de manière répétée pendant deux ans.
Identifié 1 531 fois pour délit de contrefaçon et inculpé 7 fois, cet abonné a en outre fait l’objet de nombreuses perquisitions à son domicile et de plusieurs saisies de ses équipements informatiques.

Via CNIL

Creative Commons France a lancé un pilote avec Ascribe —projet qui utilise la technologie du blockchain — pour vous permettre de vous enregistrer comme auteur et d’indiquer les conditions de la licence que vous avez sélectionnée.
Ascribe vous permet de:
1. Enregistrer votre oeuvre sur le blockchain, accompagnée de votre nom et d’autres informations relatives à l’œuvre.
2. Enregistrer les conditions de la licence Creative Commons choisie.
3. Établir l’antériorité de votre œuvre (en cas de litige).
4. Suivre les utilisations qui sont faites de votre œuvre pour s’assurer de leur concordance avec la licence choisie.

Source : OPTION:Enregistrer votre oeuvre sur le blockchain | Creative Commons France

« Older posts

© 2020 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑