Mois : novembre 2017 (Page 1 of 3)

Laisser Android voir vos proches plutôt que laisser vos proches voir votre Android. La vie privée (caméra active en permanence) ou la batterie ne semblent pas être des problèmes…

«Google researchers Hee Jung Ryu and Florian Schroff are gearing up to present a novel little project that takes advantage of your phone’s front camera and AI to spot people around you who are peeping at your screen, and shame them with a sticker».

Source : Google’s new tech can spot and shame people peeping at your phone

Uber

Le rapport capital-travail se cristallise autour de l’accès à la plate-forme. Les chauffeurs n’ont la main ni sur la plate-forme ni sur les données. C’est ici que se concrétise le lien de subordination et, potentiellement, le conflit, comme en témoignent les récents mouvements sociaux de chauffeurs et livreurs en Europe. Il est donc impossible d’affirmer que les chauffeurs d’Uber (ou les livreurs à vélo) ont un quelconque contrôle sur les moyens de production.

Via Le Monde

raters

«Tu vois, aujourd’hui, les chaînes de montage de voitures automatisées ? Avant, c’était des gens qui le faisaient, ben je suis un peu cet exécutant-là sur la chaîne, qui un jour sera remplacé par un robot. Sauf que ça sera un robot d’intelligence artificielle. Et ce que je fais moi d’ailleurs, c’est du travail à la chaîne. C’est là qu’ils ont été intelligents chez Google».

Via The Conversation

«Les adversaires de la proposition savant qu’ils ont peu de chances de parvenir à empêcher une dérégulation. Les républicains dominent la commission qui sera chargée du vote, et ont déjà adopté ces dernières semaines une série de mesures de dérégulation, notamment en annulant fin novembre une mesure de l’administration Obama qui limitait la concentration dans les groupes de médias locaux.
Les défenseurs de la neutralité du Net n’ont pas été véritablement surpris par les annonces de M. Pai, qui n’avait pas caché, à son entrée en fonction, son hostilité face aux régulations héritées de l’administration Obama. Ultralibéral convaincu, qui estime que les « monopoles n’existent plus », M. Pai a occupé plusieurs postes au ministère de la justice et à la FCC, mais a aussi travaillé pour le service de politiques publiques du géant des télécoms Verizon».

Via Le Monde

«Hackers stole the personal data of 57 million customers and drivers from Uber Technologies Inc., a massive breach that the company concealed for more than a year. This week, the ride-hailing firm ousted its chief security officer and one of his deputies for their roles in keeping the hack under wraps, which included a $100,000 payment to the attackers.»

via Bloomberg

«We’re speaking out because restricting access to lawful and valuable information is contrary to our mission as a company and keeps us from delivering the comprehensive search service that people expect of us. But the threat is much greater than this. These cases represent a serious assault on the public’s right to access lawful information. We will argue in court for a reasonable interpretation of the right to be forgotten and for the ability of countries around the world to set their own laws, not have those of others imposed on them».

Source : Defending access to lawful information at Europe’s highest court

«La CEDH établit une conciliation entre le droit au respect de la vie privée du requérant et la liberté d’expression d’un journal et considère que le droit à l’oubli ne s’applique pas aux informations publiées qui présentent un intérêt public reposant sur une base factuelle suffisante et qui sont exemptes de propos polémiques ou insinuations».

Source : Le droit à l’oubli ne s’applique pas à des informations sérieuses présentant un intérêt public – Européen et international | Dalloz Actualité

«We need to sort of give you a little dopamine hit every once in a while, because someone liked or commented on a photo or a post or whatever. And that’s going to get you to contribute more content, and that’s going to get you … more likes and comments.
It’s a social-validation feedback loop … exactly the kind of thing that a hacker like myself would come up with, because you’re exploiting a vulnerability in human psychology.
The inventors, creators — it’s me, it’s Mark [Zuckerberg], it’s Kevin Systrom on Instagram, it’s all of these people — understood this consciously. And we did it anyway.»

Source : Sean Parker unloads on Facebook « exploiting » human weakness

« Older posts

© 2020 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑