Month: octobre 2018 (page 1 of 7)

alt net alt right

“But the rest of the world doesn’t even need to clamp down on the alternative web to relegate it to irrelevancy. The reason why these echo chambers are mostly ghost towns, Squirrell says, is that they deprive posters of the one thing that many of them crave: attention. “A huge amount of the culture that these people have is that they want to trigger as many people as possible,” he says. And to do that, you’re better off on the real internet. “If you want to produce something that will eventually get out into the world, 4chan is the place to do it,” Squirrel says.”

Source : The wheels are falling off the alt-right’s version of the internet | WIRED UK

Twitter

“Cette affaire, comme beaucoup d’autres, illustre une nouvelle fois la difficulté qu’a Twitter à modérer son réseau social. Malgré les avalanches d’annonces ces dernières années visant à faire de cette plate-forme un espace de discussion plus « sain », Twitter a échoué à supprimer une menace de mort signalée par la personne ciblée – et n’a réagi que lorsque l’auteur de ce message a fait les gros titres. Malgré les efforts annoncés par Twitter, les messages de haine, les menaces et le harcèlement parviennent à subsister sur le réseau social.”

Source : Colis piégés aux Etats-Unis : Twitter s’excuse d’avoir laissé en ligne des menaces du suspect

“Le Conseil d’Etat a jugé, le 18 octobre, que le fichier des titres électroniques sécurisés (fichier TES) ne constitue pas une atteinte disproportionnée à la vie privée. Cette décision montre une fois de plus que, par nos choix, nous faisons de l’informatique la meilleure ou la pire des choses – en l’occurrence la pire. Elle illustre aussi l’incapacité du pouvoir, ici judiciaire, à tenir compte de l’avis de la communauté scientifique, mais aussi l’incroyable confiance en la sécurité des systèmes informatiques que provoque l’ignorance.”

Source : Le « mégafichier », mythe de l’infaillibilité informatique

Nick Clegg

“L’ancien vice-premier ministre va devoir faire oublier ses diatribes contre la façon dont Facebook esquive l’impôt, et sa critique des prétentions des réseaux sociaux à changer le monde en bien. « Je ne suis pas spécialement ébloui par Facebook, écrivait-il en 2016 dans l’Evening Standard. Je trouve un peu agaçante la culture messianique californienne de Facebook où tout le monde est ami. » Aujourd’hui, alors que Facebook est accusé d’avoir influencé les élections américaines et le référendum sur le Brexit, Nick Clegg affirme son désir de s’attaquer aux immenses défis des réseaux sociaux que sont notamment « le contrôle sur les données personnelles, l’intégrité de notre processus démocratique, les tensions entre l’Internet mondial et les institutions nationales, l’équilibre entre la libre expression et les contenus illégaux ». Après avoir codirigé un pays, le voilà engagé pour « construire des ponts entre la politique et la technologie afin que cette dernière puisse se mettre au service du progrès et de l’opt”

Source : Nick Clegg, du service de Sa Majesté à celui de Facebook

La Purge

“Au début, il rigolait de la situation, republiant une à une les photos envoyées par des anonymes sur Snapchat. On y voit des personnes avec des fusils d’assaut – sans que l’on puisse déterminer si les clichés ou les armes sont vrais ou non –, des utilisateurs plaisantant avec un couteau dans leur cuisine disant qu’ils se préparent, tandis que d’autres lui transmettent des images où l’on voit un café crème entouré de couteaux, sur une terrasse de café […].
Les légendes urbaines comme le Blue Whale Challenge et le Momo Challenge ne deviennent un événement que parce qu’ils sont massivement relayés.”

Source : « Purges » du 31 octobre : comment une blague lancée par un ado fait paniquer le web – Politique – Numerama

Bolsonaro

“Son véritable secret tient à l’alliance entre l’architecture de ces réseaux et le contenu inflammatoire, sensationnaliste et polémique qu’il y distille. Les études du sociologue Paolo Gerbaudo, de l’université Kings College de Londres, démontrent que ce type de contenus stimule le partage et sa propagation. Or, pour cela, Bolsonaro a un don indéniable : il a même réussi à choquer la fille de Jean-Marie Le Pen ! Le virtuel futur président du Brésil est ouvertement misogyne, homophobe, raciste et défend les exécutions extrajudiciaires, l’utilisation de la torture et l’interdiction des ONG. En somme, il prône la fin de la démocratie libérale et des droits de l’homme.”

Source : Election au Brésil : « Vers une nouvelle victoire des réseaux sociaux sur la démocratie ? »

Anaca3 bullshit

“Le dispositif est simple : un candidat de télé-réalité se met en scène sur Instagram ou Snapchat avec un produit et l’accompagne d’une description flatteuse. Pour une seule publication, il touche « entre 700 et 3 000 euros, selon le nombre de ses abonnés », explique au Monde Bastien Grimal, ancien candidat de « Secret Story ». « C’était extrêmement profitable. On calculait le taux de rendement à partir des codes promotionnels uniques qu’ils filaient à leurs abonnés. Pour 100 euros investis, on avait parfois jusqu’à 350 euros de commandes », précise un ancien salarié de Nutravalia.”

Source : Les dessous d’Anaca3, la pilule minceur star des réseaux sociaux

Jean-François Bonnefon

“Haha. C’est vrai, j’ai le permis mais je n’ai pas pris le volant depuis quinze ans. Je suis trop dangereux et ma famille me l’interdit. Je suis le client parfait pour les voitures autonomes, qui quel que soit leur niveau de sécurité, conduiront toujours mieux que moi.”

Source : Jean-François Bonnefon trace sa route en toute autonomie

Red Hat & IBM

“Research shows that 80 percent of business workloads have yet to move to the cloud, held back by the proprietary nature of today’s cloud market. This prevents portability of data and applications across multiple clouds, data security in a multi-cloud environment and consistent cloud management. IBM and Red Hat will be strongly positioned to address this issue and accelerate hybrid multi-cloud adoption. Together, they will help clients create cloud-native business applications faster, drive greater portability and security of data and applications across multiple public and private clouds, all with consistent cloud management.”

Source : IBM to Acquire Red Hat, Completely Changing The Cloud Landscape and Becoming World’s #1 Hybrid Cloud Provider

ByteDance Headquarters

“Six-year-old Bytedance, owner of news aggregator Toutiao and video sensation Tik Tok, has surpassed Uber Technologies Inc. to become the world’s most valuable startup, according to CB Insights, which values Uber at $72 billion. Having become a major player in China’s internet scene, it’s now planning to use its influx of cash to take on Western rivals. Its biggest overseas hit is a video service called Douyin — known as Tik Tok beyond China — that’s siphoning attention from the likes of Tencent Holdings Ltd. and Facebook Inc.”

Source : Bytedance Is Said to Secure Funding at Record $75 Billion Value – Bloomberg

Older posts

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑