Mois : janvier 2019 (Page 2 of 2)

“La photo de l’œuf est apparue le 4 janvier sur un compte au nom explicite (world_record_egg – « l’œuf record du monde »), ne contenant que cette photo, avec un message incitant les internautes à aimer l’image afin de battre le précédent record. L’identité de la personne ayant créé ce compte reste inconnue. Elle a pris soin de « taguer » une dizaine de comptes influents pour attirer leur attention, comme le youtubeur PewDiePie ou la chaîne CNN”

Source : Un œuf devient l’image la plus populaire d’Instagram

http://www.beaude.net/no-flux/wp-content/uploads/2019/01/decharge-dechet-pollution.jpg

“Cette pratique, qui vaut aussi bien pour des produits renvoyés par un client à cause d’un défaut que pour des produits neufs, est légale. Elle est plus courante qu’on ne pourrait le penser. Les supermarchés par exemple, détruisent ainsi des dizaines de milliers de tonnes de produits invendus chaque année. Une étude réalisée en 2017 par le Bureau d’Analyse Sociétale pour une Information Citoyenne (une organisation écologiste) montrait qu’un livre sur quatre subissait aussi le même sort en France. Cela s’explique généralement par les coûts du stockage de produits. Il arrive qu’ils soient plus élevés que le coût de la destruction. Les entreprises préfèrent alors ne pas « s’encombrer » d’invendus.”

Source : Amazon vivement critiqué à cause de la destruction de millions de produits dans des entrepôts français – Business – Numerama

“Le tribunal a retenu contre lui une amende de 443 000 dollars et 10 ans de prison selon Reuters. Gottesfled fera appel même s’il ne regrette en rien ses actions et se confronte à la dure loi CFAA inventée sous l’ère Reagan, protégeant les systèmes informatiques publics jusqu’à l’excès. Le procureur d’Addio estime que Gottesfled a mis en danger la vie des enfants tout en qualifiant l’accusé d’ « autoglorifier » la menace qu’il représentait. Justina Pelletier, depuis sortie d’internement, prend aujourd’hui la parole pour défendre Gottesfled, « il ne devrait pas être en prison » juge-t-elle auprès de Rolling Stone. Aujourd’hui, après avoir largement contribué à faire connaître le mot-dièse #justice4justina, Martin Gottesfled donne naissance malgré lui à celui de #FreeMartyG. Un concentré d’Amérique, à l’heure d’Internet.”

Source : Martin Gottesfled, le hackeur qui voulait « sauver les enfants », reste en prison – Cyberguerre

“The tool, called LPAuditor (short for Location Privacy Auditor), exploits what the researchers call an « invasive policy » Twitter deployed after it introduced the ability to tag tweets with a location in 2009. For years, users who chose to geotag tweets with any location, even something as geographically broad as “New York City,” also automatically gave their precise GPS coordinates. Users wouldn’t see the coordinates displayed on Twitter. Nor would their followers. But the GPS information would still be included in the tweet’s metadata and accessible through Twitter’s API”.

Source : Your Old Tweets Give Away More Location Data Than You Think | WIRED

“Qui se cache derrière cette opération ? Compte tenu de l’engagement à gauche d’un certain nombre de victimes, en particulier chez les youtubeurs et les personnalités des médias, mais aussi à cause de l’absence de responsables de l’AfD parmi ceux dont les données ont été divulguées, les soupçons se sont d’emblée portés vers l’extrême droite. « Selon moi, il s’agit d’une attaque informatique qui vient de la nébuleuse proche de l’AfD », a ainsi déclaré le député Patrick Sensburg, chargé des questions de renseignement au sein du groupe CDU-CSU du Bundestag”

Source : Vive émotion en Allemagne, après les révélations d’une cyberattaque massive

Newer posts »

© 2020 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑