Mois : février 2020 (Page 2 of 2)

Les studios de jeux vidéo ne sont pas apolitiques, n’en déplaise au patron d’Epic Games

“Il y a des débats qui reviennent sans cesse, telles des vagues solides et constantes qui viennent éroder un château de sable érigé, fragile, en bordure de mer. L’illusion de la neutralité dans l’univers de la tech et du jeu vidéo en est un. La bâtisse chancelante, ici, est représentée par la reconnaissance, récente, du fait que la neutralité n’est qu’une construction universaliste, basée sur des critères subjectifs que l’on interprète, à tort, comme une sorte d’étalon incolore, inodore et inconséquent. Et les vagues, ce sont les mots de Tim Sweeney, le patron d’Epic Games, qui affirme, ce 12 février 2020, que les entreprises de jeux vidéo doivent être « des lieux neutres » et qu’elles doivent «  se séparer de tout ce qui est politique ». Comme si rien ne s’était passé depuis dix ans.”

Source : Les studios de jeux vidéo ne sont pas apolitiques, n’en déplaise au patron d’Epic Games

“Cette atteinte à la vie privée d’un personnage politique va nécessairement nourrir les différents textes en cours de discussion au Parlement. La proposition de loi Avia veut obliger les plateformes à retirer en moins de 24 heures les contenus pornographiques lorsqu’ils sont susceptibles d’être vu par un mineur. La proposition de loi contre les violences conjugales entend-elle rendre applicable cette même infraction même si les contenus sont précédés d’un disclaimer « interdit aux moins de 18 ans ».”

Source : Le revenge porn visant Benjamin Griveaux déjà dédoublé sur Internet Archive

“The Swiss firm made millions of dollars selling equipment to more than 120 countries well into the 21st century. Its clients included Iran, military juntas in Latin America, nuclear rivals India and Pakistan, and even the Vatican.But what none of its customers ever knew was that Crypto AG was secretly owned by the CIA in a highly classified partnership with West German intelligence. These spy agencies rigged the company’s devices so they could easily break the codes that countries used to send encrypted messages.”

Source : How the CIA used Crypto AG encryption devices to spy on countries for decades – Washington Post

Hackers examining a voting machine at the DefCon cybersecurity conference in Las Vegas in 2017.

“The programmer who revealed the breach, explained that visitors to the Elector app’s website could right-click to “view source,” an action that reveals the code behind a web page. That page of code included the user names and passwords of site administrators with access to the voter registry, and using those credentials would allow anyone to view and download the information. Mr. Bar-Zik, a software developer for Verizon Media who wrote the Sunday article in Haaretz, said he chose the name and password of the Likud party administrator and logged in. “Jackpot!” he said in an interview on Monday. “Everything was in front of me!””

Source : Israeli Voters: Data of All 6.5 Million Voters Leaked – The New York Times

“La Présidente de la CNIL met en demeure les sociétés EDF et ENGIE en raison du non-respect de certaines des exigences relatives au recueil du consentement à la collecte des données de consommation issues des compteurs communicants LINKY, ainsi que pour une durée de conservation excessive des données de consommation.”

Source : EDF et ENGIE : mises en demeure pour non-respect de certaines conditions de recueil du consentement concernant les données des compteurs communicants | CNIL

Image

“Google this evening began alerting Takeout users about the “technical issue.” From November 21-25, 2019, those that requested backups could have had videos in Google Photos “incorrectly exported to unrelated users’ archives.” In requesting a backup, some of your videos — but not pictures — might be visible to random users that were also downloading their data through Google Takeout.”

Source : Google Photos video backups sent to strangers last year – 9to5Google

Newer posts »

© 2021 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑