http://www.beaude.net/no-flux/wp-content/uploads/2019/01/decharge-dechet-pollution.jpg

“Cette pratique, qui vaut aussi bien pour des produits renvoyés par un client à cause d’un défaut que pour des produits neufs, est légale. Elle est plus courante qu’on ne pourrait le penser. Les supermarchés par exemple, détruisent ainsi des dizaines de milliers de tonnes de produits invendus chaque année. Une étude réalisée en 2017 par le Bureau d’Analyse Sociétale pour une Information Citoyenne (une organisation écologiste) montrait qu’un livre sur quatre subissait aussi le même sort en France. Cela s’explique généralement par les coûts du stockage de produits. Il arrive qu’ils soient plus élevés que le coût de la destruction. Les entreprises préfèrent alors ne pas « s’encombrer » d’invendus.”

Source : Amazon vivement critiqué à cause de la destruction de millions de produits dans des entrepôts français – Business – Numerama