http://www.beaude.net/no-flux/wp-content/uploads/2021/11/os-windows-11-microsoft.jpg

“Lorsqu’un logiciel ne reçoit plus de mise à jour, son éditeur devrait-il avoir l’obligation d’en ouvrir le code source pour permettre à des tiers de continuer à le développer et, le cas échéant, corriger des failles de sécurité qui seraient découvertes au fil de l’eau ? C’est ce que propose un amendement qui a été déposé le 18 novembre à l’Assemblée nationale par un groupe de quatre députés.”

Source : Et si l’on ouvrait de force le code source des logiciels qui ne sont plus mis à jour ?