Page 2 of 523

iOS Forensics

“One company specialising in mobile forensics is telling investigators not to even look at phones with Face ID, because they might accidentally trigger this mechanism. “iPhone X: don’t look at the screen, or else… The same thing will occur as happened on Apple’s event,” the slide, from forensics company Elcomsoft, reads. Motherboard obtained the presentation from a non-Elcomsoft source, and the company subsequently confirmed its veracity.”

Source : Cops Told ‘Don’t Look’ at New iPhones to Avoid Face ID Lock-Out – Motherboard

fake news paper

“Les infox perturbent deux fois notre vie démocratique. D’abord, parce qu’elles diffusent largement et rapidement des informations erronées, diffamatoires ou absurdes, dont les conséquences durables sur la formation de l’opinion des citoyens sont encore méconnues. Ensuite, parce que, en tant que machines à clics, elles attirent une part non négligeable des revenus publicitaires et menacent la viabilité économique des médias traditionnels.”

Source : Rendez-vous de l’histoire de Blois : « La redoutable efficacité du modèle économique des infox »

recruiting automation

“The group created 500 computer models focused on specific job functions and locations. They taught each to recognize some 50,000 terms that showed up on past candidates’ resumes. The algorithms learned to assign little significance to skills that were common across IT applicants, such as the ability to write various computer codes, the people said. […] With the technology returning results almost at random, Amazon shut down the project.”

Source : Amazon scraps secret AI recruiting tool that showed bias against women | Reuters

“Collectively, the Big Five tech firms — Facebook, Apple, Amazon, Netflix, and Google — lost $172 billion in value over the span of a few hours on Wednesday, amid a broad slump in the market. That’s about the same amount as Toyota’s entire market capitalization — and it’s equivalent to the dollar value of the entire gross domestic product of Algeria. In terms of value lost, Amazon was the big loser of the group. Its shares fell 6% on Wednesday, vaporizing $56 billion of its market capitalization. Apple was next; it lost nearly $51 billion on a 4.6% fall — an amount $6 billion greater than the entire value of General Motors”.

Source : Tech gets demolished: The 5 hottest tech stocks just lost $172 billion in market value

Psy Group exemple - Lion

“The campaign official, Rick Gates, sought one proposal to use bogus personas to target and sway 5,000 delegates to the 2016 Republican National Convention by attacking Senator Ted Cruz of Texas, Mr. Trump’s main opponent at the time. Another proposal describes opposition research and “complementary intelligence activities” about Mrs. Clinton and people close to her, according to copies of the proposals obtained by The New York Times and interviews with four people involved in creating the documents.”

Source : Rick Gates Sought Online Manipulation Plans From Israeli Intelligence Firm for Trump Campaign – The New York Times

Google+ ends

“Rachel, poétiquement surnommée Angel of death, joue elle la carte de l’émotion : « S’il vous plaît, ne fermez pas ce site ! Je m’y suis fait de nombreux amis et je ne peux pas les contacter autrement. » A l’unisson, Masked Lady, à peine distraite par l’appétissant riz à la persane qui s’étale quelques centimètres plus haut, s’alarme : « J’ai tellement de souvenirs liés à ce site… Je n’ai pas envie de tous les perdre. ».
Au milieu d’innombrables messages du même acabit, d’autres se font plus agressifs : « Ne fermez pas ce site, petites m*****. Vous vous apprêtez à débrancher la seule chose qui vous maintient en vie », commente ainsi Samishii, visiblement peu au fait du modèle économique de Google.”

Source : Les utilisateurs de Google+ envisagent l’avenir sur Discord, Slack ou… au bar

“Gal Vallerius a été confondu par des agents de la DEA qui enquêtaient sur ce forum. Ces derniers avaient notamment établi des similitudes entre la façon d’écrire d’« OxyMonster » et celle de Gal Vallerius, très actif sur des plateformes comme Instagram et Twitter – l’usage de doubles points d’exclamation par exemple ou de l’expression « cheers », ainsi que quelques publications en français.”

Source : Vingt ans de prison pour Gal Vallerius, le barbu du dark Web

Microsoft - Zo

“California governor Jerry Brown signed regulations into law last Friday (Sept. 30) that should make it easier for Californians to know whether they’re speaking to a human or a bot. The new law goes into effect on July 1, 2019—Botageddon, as we’re going to call it—and could have far-reaching consequences for how automated systems communicate with people online. It will require companies to disclose whether they are using a bot to communicate with the public on the internet (something like “Hi, I’m a bot.”)”

Source : A new law means California’s bots have to disclose they’re not human — Quartz

“Considérations stratégiques et morales mises à part, Palantir est-elle vraiment la meilleure dans son domaine ? Depuis deux ans, de très nombreuses sociétés et administrations ont pourtant dénoncé les contrats passés avec l’entreprise. Trop chers, au regard des services rendus, ont estimé Coca-Cola ou Home Depot, aux Etats-Unis. En Europe, l’assureur Axa n’a pas non plus renouvelé son contrat avec Palantir, après avoir développé ses propres systèmes d’analyse de données en interne. JP Morgan Chase, l’un de ses premiers grands comptes du secteur privé, a cessé sa collaboration, après un scandale rocambolesque ayant vu le chef de la sécurité de la banque mettre des membres du conseil d’administration sous surveillance, avec l’appui des outils de Palantir.”

Source : Palantir, l’embarrassant poisson-pilote du big data

“Les images sont violentes, indignes, dramatiques. Elles n’auraient pas dû exister, encore moins sortir illégalement de la Préfecture de police et de l’hôpital pour être envoyées sur les réseaux sociaux.Mercredi dernier, le parquet de Paris a ouvert une enquête, confiée à l’IGPN, la police des polices. « Cette enquête a été ouverte du chef de violation du secret professionnel », précise une source judiciaire.Dans le collimateur de la justice, un ou plusieurs pompiers de la BSPP (Brigade de sapeurs-pompiers de Paris), un ou des policiers et du personnel soignant de l’AH-PH (Assistance publique – Hôpitaux de Paris)”.

Source : Enquête après la diffusion illégale de vidéos d’un homme empalé à Paris – Le Parisien

« Older posts Newer posts »

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑