Tag: algorithmic governance

«Algorithms choose the information we see when we go online, the jobs we get, the colleges to which we’re admitted and the credit cards and insurance we are issued. It goes without saying that when computers are making decisions, a lot can go wrong. Our lawmakers desperately need this explained to them in an unbiased way so they can appropriately regulate, and tech companies need to be held accountable for their influence over all elements of our lives. But academics have been asleep at the wheel, leaving the responsibility for this education to well-paid lobbyists and employees who’ve abandoned the academy».

Source : The Ivory Tower Can’t Keep Ignoring Tech – The New York Times

Facebook helped advertisers target teens who feel “worthless”

« Facebook executives promote advertising campaigns that exploit Facebook users’ emotional states—and how these are aimed at users as young as 14 years old. According to the report, the selling point of this 2017 document is that Facebook’s algorithms can determine, and allow advertisers to pinpoint, « moments when young people need a confidence boost. » If that phrase isn’t clear enough, Facebook’s document offers a litany of teen emotional states that the company claims it can estimate based on how teens use ».

Source : Facebook helped advertisers target teens who feel “worthless” | Ars Technica

« La jeune entreprise girondine, lauréate du prix de la mobilité Le Monde Smart Cities en 2016, est passée d’applications prédictives sur le vélo, à celles sur tous les types de mobilité. Elle mesure maintenant l’impact des aménagements urbains sur les piétons ».

Source : Qucit : « mathématiser la ville » pour prédire les comportements humains

Google could lose up to $750 million from the advertiser boycott related to ads appearing next to extremist content like videos, according to a note from analysts at Nomura Instinet.

Source : Analysts predict the YouTube advertiser boycott will cost Google $750 million

« Est-il possible de tamiser les millions de messages publiés, chaque jour, en Europe pour en extraire les messages illégaux ? Heiko Maas le pense, notamment parce que les tests de ses services ont montré qu’à six mois d’écart la prise en compte des signalements d’utilisateurs est passée de 10 % à 90 % pour la version allemande de YouTube. Preuve, juge Berlin, que les réseaux sociaux ne font simplement pas assez d’efforts ».

Source : « Pour que les outils de modération des réseaux sociaux soient efficaces, il faudrait une volonté politique »

« No filter is 100% accurate »

Source : The disturbing YouTube videos that are tricking children – BBC News

Il existe une alliance de fait entre la volonté des entreprises de la Silicon Valley de prendre en main des services qui appartiennent au collectif, et la volonté des politiques de s’en décharger. Remplacer des conseillers Pôle Emploi ou des policiers par des algorithmes quand les caisses sont vides, c’est de l’opportunisme.  C’est aussi la question du vide de la pensée politique, qui n’a plus d’autre idéologie que le libéralisme. On en arrive à un idéal d’administration de toutes choses.

Source : Big Data, algorithmes… « L’esprit porté par la Silicon Valley est totalitaire » – L’Express L’Expansion

Le rêve de Condorcet de mettre l’homme en équation est en passe de devenir une réalité, ou plus exactement un cauchemar. Les chiffres et leur analyse vont-ils supplanter le pouvoir des hommes ?

Source : Gare à la datacratie galopante – Libération

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑