Tag: blockchain (page 1 of 2)

Et bien voilà à quoi sert la blockchain : la propriété des ayants droit…

«Pour les équipes du film, la technologie blockchain, transparente et sécurisée, est une possible manière de mieux lutter contre les copies pirates, hantise de tous les studios de production. « Nous pouvons désormais imaginer un monde dans lequel les films ne seraient plus piratés  », explique, via un communiqué, Jeremy Culver, producteur, scénariste et réalisateur de No Postage Necessary. En pratique, Vevue fonctionne sur un système de token qui permet, après une transaction proposée par un paywall, de créer un lien de pair à pair avec le producteur possédant le film et l’utilisateur souhaitant le voir. D’après le site, cela permet également de garantir le copyright de la vidéo, toujours attribué au producteur.

Source : Pour la première fois, un long métrage va être distribué par… blockchain – Pop culture – Numerama

‘Pour Peter Thiel, l’intelligence artificielle participe du « big government ». Grâce au big data, le gouvernement – ou Google – « contrôle toutes les données » et peut prédire les comportements. D’ailleurs, « la Chine adore l’IA », constate-t-il. Au contraire, la blockchain permet des transactions cryptées et décentralisées, au-delà du contrôle des entités centrales. Et de conclure, devant les étudiants médusés : « Crypto, c’est libertarien. L’intelligence artificielle, c’est communiste. »Reid Hoffman a aussitôt rétorqué : « Crypto, c’est l’anarchie. L’intelligence artificielle, c’est l’Etat de droit. » Tout un débat. Dans la Silicon Valley, on ne sera bientôt plus républicain ou démocrate. On sera « crypto » ou « IA»’.

Source : « On ne sera bientôt plus républicain ou démocrate dans la Silicon Valley. On sera “crypto” ou “IA” »

Salon - Ads or Mining Coins

«Salon.com has a new, cryptocurrency-driven strategy for making money when readers block ads. If you want to read Salon without seeing ads, you can do so—as long as you let the website use your spare computing power to mine some coins».

Source : Salon to ad blockers: Can we use your browser to mine cryptocurrency? | Ars Technica

TON

«According to the document, the Telegram Open Network (TON) will be a “third generation” blockchain with more efficient transaction and scaling capabilities than current solutions like Bitcoin and Ethereum.TNW has been able to confirm the authenticity of the white paper leaked by Cryptovest with an independent source.Here is the leaked document as obtained from Cryptovest and corroborated by TNW» -> Telegram Open Network

Source : Here is the leaked white paper for the massive Telegram ICO

C’est dit…

«Avec Gram, les utilisateurs de la messagerie cryptée pourraient ainsi contourner les frais de transfert lorsqu’ils envoient des fonds, s’affranchissant notamment des règles internationales. Grâce à la technologie de la blockchain les utilisateurs pourront déplacer des sommes d’argent en toute discrétion, grâce au cryptage de l’application».

Source : La messagerie Telegram prête à lancer sa propre cryptomonnaie

Legal Fling

«À supposer que l’on soit suffisamment à l’aise avec son partenaire pour sortir son smartphone au milieu d’un acte sexuel, on devrait aussi être en mesure, plus simplement, de communiquer avec cette personne pour lui signifier notre consentement — ou absence de consentement».

Source : LegalFling : la magie de la blockchain peut-elle sauver le consentement sexuel ? – Tech – Numerama

Kodakcoin shares

«Shares in Eastman Kodak Co. more than doubled after the former camera and film heavyweight said it would launch the Kodakcoin, “a photocentric cryptocurrency to empower photographers and agencies to take greater control in image rights management.”»

Source : Kodak Surges After Announcing Plans to Launch Cryptocurrency Called ‘Kodakcoin’ – Bloomberg

«Si votre vision du monde de demain, c’est de mettre des applications de mises en relation dans les mains des classes moyennes déclassées pour faire accomplir des tâches aux plus précaires qui seront effectuées par des robots dans 10 ans, ne prenez pas le temps de nos journalistes. Inventez plutôt ces robots qui nous forceront à penser un modèle de société qui ne repose pas sur le travail et permet à toutes et tous de grandir : vous aurez notre une. Si vous utilisez la blockchain pour vous enrichir en créant des chatons numériques ou en entraînant les plus fragiles dans une bulle spéculative qui enrichit des millionnaires, vous n’aurez pas un portrait dans notre podcast. Montrez-nous comment cette technologie révolutionnaire peut bouleverser le monde et l’économie au service du plus grand nombre.»

Source : 2018 : pour que le progrès avance enfin avec la société – Tech – Numerama

Comino N1 and the Comino N4

«The device could net you about $300 a month. That number, of course, will also vary based on your local energy consumption rates. The upside to this is that, in addition to stacking crypto coins, each Comino cryptoheater packs enough oomph to keep a 25-30 square meter room comfortably warm, according to the company. Perhaps the least appealing aspect about the Comino cryptoheater is its exorbitant price. The device sells at $5,000 a pop, though you can currently cop one at a discount at $4,500».

Source : Russians have invented a high-tech heater that also mines Ethereum

Creative Commons France a lancé un pilote avec Ascribe —projet qui utilise la technologie du blockchain — pour vous permettre de vous enregistrer comme auteur et d’indiquer les conditions de la licence que vous avez sélectionnée.
Ascribe vous permet de:
1. Enregistrer votre oeuvre sur le blockchain, accompagnée de votre nom et d’autres informations relatives à l’œuvre.
2. Enregistrer les conditions de la licence Creative Commons choisie.
3. Établir l’antériorité de votre œuvre (en cas de litige).
4. Suivre les utilisations qui sont faites de votre œuvre pour s’assurer de leur concordance avec la licence choisie.

Source : OPTION:Enregistrer votre oeuvre sur le blockchain | Creative Commons France

Older posts

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑