Étiquette : desinformation

«L’histoire dépasse les fake news habituelles pour se rapprocher de la désinformation et du sabotage journalistique à visée politique.« L’essence de ce complot a été de nous tromper et de nous ridiculiser », écrit le directeur de la rédaction du Post, Marty Baron. Dans un rare exercice de métajournalisme, ses journalistes ont scrupuleusement relaté les détails de ce « complot », de la première rencontre jusqu’aux doutes et à la confirmation qu’ils étaient bien en train d’être piégés par une lanceuse d’alerte qui n’en était pas une».

Source : Faux témoignages, caméras cachées : comment le « Washington Post » a géré une campagne de déstabilisation

«Jouant à la fois sur la fibre nationaliste texane, à la manière de l’astroturfing, et sur une ligne éditoriale politisée, le compte a fait passer des mois durant ces messages clivants envoyés depuis Saint-Pétersbourg. D’autres découvertes comme celles-ci pourraient suivre alors que Facebook se rend demain sur la colline du Capitole, où la commission d’enquête espère, rapidement, révéler le maximum d’informations sur ces trolls russes qui semblent avoir eu plus de poids que de simples commentaires en ligne».

Source : Quand des agents russes organisaient une manifestation islamophobe au Texas depuis Saint-Pétersbourg – Politique – Numerama

Comme le rappellait Benjamin Herold le meilleur antidote à la gratuité de l’information en ligne (mais je rajouterais à la course au buzz que l’on retrouve partout, y compris dans les sites – et les journaux – “sérieux”) est une culture de la pensée critique. C’est également ce que rappelle “Evaluating Information: The Cornerstone of Civic Online Reasoning” paru voilà déjà 5 ans.

Source : L’esprit critique, c’est tellement old-school | Freakonometrics

© 2022 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑