Tag: google (page 1 of 25)

fake news paper

“Les infox perturbent deux fois notre vie démocratique. D’abord, parce qu’elles diffusent largement et rapidement des informations erronées, diffamatoires ou absurdes, dont les conséquences durables sur la formation de l’opinion des citoyens sont encore méconnues. Ensuite, parce que, en tant que machines à clics, elles attirent une part non négligeable des revenus publicitaires et menacent la viabilité économique des médias traditionnels.”

Source : Rendez-vous de l’histoire de Blois : « La redoutable efficacité du modèle économique des infox »

“Collectively, the Big Five tech firms — Facebook, Apple, Amazon, Netflix, and Google — lost $172 billion in value over the span of a few hours on Wednesday, amid a broad slump in the market. That’s about the same amount as Toyota’s entire market capitalization — and it’s equivalent to the dollar value of the entire gross domestic product of Algeria. In terms of value lost, Amazon was the big loser of the group. Its shares fell 6% on Wednesday, vaporizing $56 billion of its market capitalization. Apple was next; it lost nearly $51 billion on a 4.6% fall — an amount $6 billion greater than the entire value of General Motors”.

Source : Tech gets demolished: The 5 hottest tech stocks just lost $172 billion in market value

Google+ ends

“Rachel, poétiquement surnommée Angel of death, joue elle la carte de l’émotion : « S’il vous plaît, ne fermez pas ce site ! Je m’y suis fait de nombreux amis et je ne peux pas les contacter autrement. » A l’unisson, Masked Lady, à peine distraite par l’appétissant riz à la persane qui s’étale quelques centimètres plus haut, s’alarme : « J’ai tellement de souvenirs liés à ce site… Je n’ai pas envie de tous les perdre. ».
Au milieu d’innombrables messages du même acabit, d’autres se font plus agressifs : « Ne fermez pas ce site, petites m*****. Vous vous apprêtez à débrancher la seule chose qui vous maintient en vie », commente ainsi Samishii, visiblement peu au fait du modèle économique de Google.”

Source : Les utilisateurs de Google+ envisagent l’avenir sur Discord, Slack ou… au bar

“« Je ne t’aime pas T-Series, rappe-t-il. Rien de personnel mon enfant. Mais je dois être au taquet, pour une fois ». Mini-lunettes visées sur le nez, il rappelle que le label a été créé dans un pays de plus d’1,3 milliard d’habitants, mais que la plupart de ses vidéos n’atteignent pas le million de vues. S’il se fait dépasser par une chaîne dont les contenus n’ont rien à voir avec les siens, PewDiePie ne risque concrètement pas grand chose, si ce n’est de perdre un titre jalousement gardé pendant quelques années. Dans sa chanson, il explique que ceux qui cherchent du « drama » (drame) n’auront que des « putains de lasagnes » à se mettre sous la dent.”

Source : T-Series : vous ne connaissez pas la chaîne YouTube qui va détrôner PewDiePie

Google Home

“Ryan Germick est responsable du développement de l’intelligence artificielle de l’enceinte Google Home. Pour lui conférer de l’empathie et de l’humour, il s’est entouré de comédiens, d’artistes en improvisation, de journalistes satiriques et de dialoguistes recrutés auprès du Studio Pixar. «Il faut tout un village pour élever une assistante virtuelle», explique-t-il sur le site de CNBC. Ainsi avec son équipe, ils ont réussi à créer une personnalité amicale, qu’ils décrivent comme une sorte de bibliothécaire excentrique et intello.”

Source : Sous le charme de l’assistante virtuelle de Google – Tendances Web

Google+ Bug

“Europe’s General Data Protection Regulation, which went into effect in May of this year, requires companies to notify regulators of breaches within 72 hours, under threat of a maximum fine of 2% of world-wide revenue. The information potentially leaked via Google’s API would constitute personal information under GDPR, but because the problem was discovered in March, it wouldn’t have been covered under the European regulation”.

Source : Google Exposed User Data, Feared Repercussions of Disclosing to Public – WSJ

The Attention Merchants

“La compétition pour notre attention dégrade toujours les contenus, rappelle Tim Wu. Elle nous tourne vers « le plus tapageur, le plus sinistre, le plus choquant, nous propose toujours l’alternative la plus scandaleuse ou extravagante ». Si la publicité a incontestablement contribué à développer l’économie américaine, Wu rappelle qu’elle n’a jamais cherché à présenter une information objective, mais plutôt à déformer nos mécanismes de choix, par tous les moyens possibles, même par le mensonge. L’exploitation attentionnelle est par nature une course contre l’éthique. Elle est et demeure avant tout une forme d’exploitation”.

Source : Et si la régulation de la question attentionnelle n’était pas là où l’on croit ? | InternetActu.net

“The idea of streaming such graphically-rich content that requires near-instant interaction between the game controller and the graphics on the screen poses a number of challenges.  When streaming TV or movies, consumers are comfortable with a few seconds of buffering at the start, but streaming high-quality games requires latency measured in milliseconds, with no graphic degradation.”

Source : Pushing the limits of streaming technology

Chrome settings.png

“We’re also going to change the way we handle the clearing of auth cookies. In the current version of Chrome, we keep the Google auth cookies to allow you to stay signed in after cookies are cleared. We will change this behavior that so all cookies are deleted and you will be signed out”.

Source : Product updates based on your feedback

“Après avoir initialement rejeté le texte, le Parlement européen a finalement adopté, mercredi 12 septembre, la directive qui doit adapter le droit d’auteur à l’heure du numérique. Le texte — approuvé par 438 voix contre 226 — constitue une revanche pour les industries culturelles et des médias après le camouflet infligé au début de l’été. En adoptant l’essentiel des amendements présentés par le rapporteur du texte, l’eurodéputé allemand Axel Voss du Parti populaire européen (PPE), la copie rendue par le Parlement reste, en effet, très proche du texte qui avait été retoqué en juillet”.

Source : La directive de l’UE sur le droit d’auteur à l’heure du numérique est adoptée

Older posts

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑