Étiquette : google books

Unlike other forms of Google search, Google does not display advertising to book searchers, nor does it receive payment if a searcher uses Google’s link to buy a copy. Google’s book scanning project started in 2004. Working with major libraries like Stanford, Columbia, the University of California, and the New York Public Library, Google has scanned and made machine-readable more than 20 million books. Many of them are nonfiction and out of print.

Source : Fair use prevails as Supreme Court rejects Google Books copyright case | Ars Technica

La situation outre-Atlantique offre un contraste saisissant avec l’Union européenne, où mis à part l’Angleterre qui a introduit en 2014 une exception en faveur du Text Mining à des fins de recherche, le reste de la zone se débat encore avec la difficulté à réformer le cadre du droit d’auteur. C’est particulièrement vrai pour la France, où la conception « propriétariste » étroite du droit d’auteur qui constitue l’idéologie dominante bloque pour l’instant toute possibilité d’évolution dans le sens des usages.

Source : Comment l’affaire Google Books se termine en victoire pour le Text Mining | :: S.I.Lex ::

© 2020 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑