Tag: histoire (page 1 of 2)

“Depuis sa création en 1851, la Sacem conserve des milliers de documents d’archive. Soigneusement sélectionnées parmi les trente kilomètres de rayonnages remplis de demande d’adhésion, examens d’entrée, correspondance, coupure de presse, contrats, ou bulletins de déclaration, voici un large catalogue de pièces inédites, désormais accessibles à toutes et tous. Partez à la découverte des traces et témoignages de celles et ceux qui font vivre la création et en écrivent l’histoire depuis près de deux siècles, et de leurs œuvres”

Source : Musée SACEM: Browse Objects

“Reportage en Angleterre de Jean LEFEVRE sur une voiture mise au point par des ingénieurs anglais, la première voiture entièrement automatisée, sans chauffeur”.

Source : Voiture sans chauffeur – Vidéo Ina.fr

«L’enquête sur les acteurs de cet immense puzzle rappelle comment les historiens reconstituent les configurations politiques qu’ils étudient, les réseaux de collaboration et de sociabilité sur lesquels le pouvoir se fonde. Dans le cas de Facebook, Cambridge Analytica, les campagnes de Trump et du Brexit, les milliers de photos qui circulent sur les réseaux sociaux, des cocktails à l’ambassade et des conférences pseudo-scientifiques permettent de cartographier les connexions entre les politiciens britanniques et américains, les hommes d’influence russes, les ingénieurs de la tech. Et pour les analyser, Carole ­Cadwalladr n’hésite pas à solliciter ses followers sur ­Twitter, pour l’aider à trouver des informations qu’elle sait se trouver quelque part sur le Web, ou identifier les auteurs de tel ou tel document» – Claire Judde de Larivière.

Source : Pourquoi le Big Data ne change rien à l’enquête

«Silicon Valley, it turns out, won’t save the world. But those who built the internet have provided us with a clear and disturbing account of why everything went so wrong — how the technology they created has been used to undermine the very aspects of a free society that made that technology possible in the first place».

Source : An Apology for the Internet — From the People Who Built It

«Je sais bien qu’au bout de deux ou trois jours on est las de silence ; on devient inquiet, on court à la gare acheter les journaux. Mais cela est une simple preuve de la profondeur du mal».

Source : Emile Zola rêvait déjà de déconnexion

« Le pire ennemi de l’homme ou de la femme politique est lui-même, son ancien moi, celui qui disait autre chose, qui le disait différemment. En relevant ces contradictions, on pense révéler une vérité de la politique : ah regardez, il se renie, trahit et se parjure… Ok. Mais rappelons-nous la belle phrase d’Edgar Faure qui disait : ‘Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent.' »

Source : Eh oui, Manuel Valls, Internet n’oublie plus rien

l’An 2000 – Facebook face à la désertification de son news feed – Libération.fr

Facebook 2005-2015

Facebook a sans doute fait l’erreur d’encourager l’ajout d’amis avant d’encourager l’ajout de contenus. Résultat : les comptes sont aujourd’hui saturés d’«amis» qui s’ajoutent par strates à chaque nouvelle étape de sa vie. Si ça fait près de 10 ans qu’on est sur Facebook, forcément, il y a du déchet. Et une tentation du silence.

Source : l’An 2000 – Facebook face à la désertification de son news feed – Libération.fr

At Europeana we are able to show the 20th century black hole in our dataset by looking at the temporal distribution of works within the dataset.

Source : The missing decades: the 20th century black hole in Europeana – Europeana Professional

Radiooooo

Pick a decade, pick a country, and let yourself get carried away by the most beautiful musical collection in the world!

Source : Radiooooo.com – The Musical Time Machine – Via my sister Lia

Accroître et enrichir les contenus sur le Québec et son histoire dans Wikipédia, rendre disponibles dans Wikisource nos grands textes historiques et littéraires qui sont du domaine public, diffuser dans Wikimedia Commons des contenus visuels qui expriment la créativité de nos artistes, voilà le grand défi que nous devons aujourd’hui relever si nous voulons exister et être reconnus dans le monde. La nation québécoise peut-elle se permettre de manquer le bateau de la plus grande entreprise de partage et de diffusion des connaissances de l’histoire de l’humanité ?

Source : Le Québec, parent pauvre de Wikipédia | Le Devoir

Older posts

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑