Étiquette : hypercentrality (Page 2 of 19)

Déframasoftisons

“Ne hurlez pas tout de suite, mais nous annonçons ici la fermeture progressive, sur plusieurs années, de certains services de « Dégooglisons Internet ». Nous voulons le faire en bonne intelligence, afin de concentrer nos énergies vers plus de décentralisation et d’efficacité pour les actrices et les acteurs de la contribution.”

Source : Déframasoftisons Internet ! – Framablog

Geographical distribution of the main global platforms in the world, 2018

“These are early days in the digital era and there are still more questions than answers about how to deal with the digital challenge. Given the absence of relevant statistics and empirical evidence, as well as the rapid pace of technological change, decision-makers face a moving target when trying to adopt sound policies relating to the digital economy. The Report provides valuable insights and analyses to support policymakers at the national and international levels to ensure that no one is left behind by the fast-evolving digital economy.”

Source : unctad.org | Digital Economy Report 2019

http://www.beaude.net/no-flux/wp-content/uploads/2019/09/file76w0w97fx5xgekhy6gi.jpg

“Google est impliqué dans 15 câbles sous-marins: la société californienne fait partie de 11 consortiums et est l’unique propriétaire de quatre câbles, selon le site spécialisé dans les télécoms Telegeography.com. Facebook est impliqué dans dix projets, Amazon dans cinq et Microsoft dans quatre câbles. En 2012, les géants de la tech possédaient moins de 10% des capacités de transmission des données sous l’eau. Désormais, cette part est de 54%, selon Telegeography.com, qui s’attend à ce que cette proportion atteigne les 90% d’ici quelques années.”

Source : Google, nouveau maître des océans – Le Temps

Tommaso Valletti est économiste en chef de la direction de la concurrence de la Commission européenne.

“Les critères d’analyse des risques concurrentiels sont-ils mauvais ? Notre analyse de ces marchés numériques était beaucoup trop étroite : pour WhatsApp, la définition de marché était la messagerie instantanée, pour Instagram, celle d’application de photo en ligne. Mais, dans son cœur, Facebook veut capter notre attention, pour apprendre sur nous et proposer de la publicité hyperciblée. Comme Google. Il faut considérer ces entreprises comme des négociants en attention.”

Source : « Facebook a induit la Commission européenne en erreur lors du rachat de WhatsApp »

Robert Hannigan

“This isn’t a kind of fluffy charity providing free services. It’s is a very hard-headed international business and these big tech companies are essentially the world’s biggest global advertisers, that’s where they make their billions. […] these big companies, particularly where there are monopolies, can’t frankly reform themselves. It will have to come from outside.”

Source : Facebook could threaten democracy, says former GCHQ boss – BBC News

« Older posts Newer posts »

© 2021 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑