Étiquette : identity (Page 3 of 7)

«Par-delà la fiction collectivement admise que le harcèlement du web est pratiqué par des ados inconscients, des personnes qui n’oseraient dire à voix haute l’inanité de leurs commentaires, Philippe est ce roc imperturbable qui ne bouge pas. Quand tu as soixante ans, que tu fais ça pendant des années, tu es la preuve qu’il n’y a pas de profil type de harceleur».

Source : Le cyber-harceleur était un retraité – Pop culture – Numerama

«Sommes-nous en train de devenir des acteurs de notre propre vie ? Oui, acteurs au sens de la scène. Ce qui veut dire souvent de moins en moins acteurs au sens agissant ou ayant prise sur. Car plus nous apprenons qu’il faut plus faire savoir que savoir faire, plus nous devenons captifs de cette mise en scène. Sans oublier que cela demande beaucoup de travail, de constance, de mobilisation, pour seulement maintenir une image, une réputation».

Source : Dominique Boullier: « Que visons-nous si ce n’est à capter de l’attention? » – Le Courrier Picard

paswords

«While scanning the deep and dark web for stolen, leaked or lost data, 4iQ discovered a single file with a database of 1.4 billion clear text credentials — the largest aggregate database found in the dark web to date. None of the passwords are encrypted, and what’s scary is the we’ve tested a subset of these passwords and most of the have been verified to be true».

Source : 1.4 Billion Clear Text Credentials Discovered in a Single Database

«Il y a des brouteurs stars, qui sont les idoles de plusieurs d’entre nous, comme ­Commissaire 5500, qui fait le buzz depuis son retour de prison, Président Extractor, ­Président ­Morisson… Comme on dit ici : “On fait tous le même boulot, mais on n’a pas tous le même salaire.” Le djai [l’argent] dépend du poids des clients. Récemment, j’ai gagné 38 000 euros en une seule opération. C’est pour ça que je préfère maintenant travailler chez moi, parce que, quand on fait ça depuis un cybercafé, comme on partage les ordinateurs, on peut facilement se faire voler ses Blancs par d’autres brouteurs. Il y a trop de malhonnêtes !»

Source : Escroqueries sur le Web : « Je ne rêvais, mangeais et buvais que pour le broutage »

« Older posts Newer posts »

© 2022 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑