Tag: politics (page 1 of 15)

“Les « fake news » ou les « faits alternatifs », en proposant des types de discours qui ne correspondent pas à des faits avérés, affaiblissent la portée émancipatrice du discours relativiste. Aujourd’hui, le discours relativiste, qui a été un discours progressiste, se retrouve associé à des positions qui ne le sont pas du tout. Des historiens, comme l’Italien Carlo Ginzburg dans les années 1990, nous avaient déjà alertés : comment faire, demandait Ginzburg, pour poser des limites au scepticisme relativiste ? Donald Trump, poussant jusqu’à son extrémité un type de discours réactionnaire qualifiable de relativiste, produit ainsi un grand trouble.” – Arnaud Esquerre.

Source : Les réseaux sociaux sont-ils une menace pour la démocratie ?

J’ai donc étudié l’activisme en ligne d’une trentaine de groupes, de gauche comme de droite, militant autour d’une question locale en Caroline du Nord. Je m’attendais à trouver des différences liées à la classe sociale, mais pas à ce qu’elles soient si importantes. Certains groupes de classe populaire n’avaient aucune présence en ligne, même pas de site web. Ce qui m’a surprise, c’est de voir que les groupes les moins démocratiques étaient les plus actifs en ligne. De même, les groupes conservateurs avaient des taux d’engagement en ligne bien plus élevés que les groupes de gauche.

Source : Jen Schradie : « Internet contribue souvent à renforcer les inégalités existantes » | InternetActu.net

comparaison avant et après la prise en compte des délégations

“Depuis le printemps 2018, l’Assemblée publie donc au sein des relevés en ligne et en open data le détail des votes individuels ainsi que l’usage ou non d’une délégation. Après un long travail méthodologique sur ces données par nos membres bénévoles, NosDéputés.fr prend désormais en compte la participation aux scrutins dans l’indicateur des semaines d’activité et dans le graphique des députés pour les scrutins concernés, soit à compter de février 2018”.

Source : Grâce aux progrès de la transparence à l’Assemblée, NosDéputés.fr reflète encore plus fidèlement l’activité des parlementaires « Regards Citoyens

“A l’instar des partis politiques, qui utilisent les Big Data issus des réseaux sociaux pour analyser les opinions de leurs concitoyens, nous avons souhaité pour cette présidentielle mettre les outils de la recherche à disposition des citoyens via ce « macroscope politique ». A l’ère du numérique, ce rééquilibrage dans l’utilisation des outils du Big Data est à notre sens indispensable pour préserver un accès démocratique à l’information”.

Source : Le Politoscope | Politoscope

Une capture d'écran de la réunion interne de Google publiée par Breitbart.

“C’est un coup médiatique majeur pour Breitbart, un site ultraconservateur et pro-Trump un temps dirigé par Steve Bannon, qui fut directeur de campagne du candidat victorieux. C’est aussi du petit-lait pour une large frange des républicains américains, qui accuse depuis des mois les grands groupes de la Silicon Valley de censurer les opinions conservatrices. Ces récriminations, pour une large partie infondées, sont remontées jusqu’au président Donald Trump, lequel a tout récemment accusé Google, justement, d’amoindrir sa présence dans les résultats de recherche”.

Source : Une vidéo montre le choc des dirigeants de Google après l’élection de Donald Trump

réseaux sociaux

“Il y a beaucoup de gens qui pensent que Trump a utilisé les réseaux sociaux pour influencer le vote des citoyens, et que c’est comme ça qu’il a gagné. Je n’y crois pas du tout. Trump et l’extrême droite se sont servis des réseaux sociaux pour peser, de manière très forte, sur les sujets abordés par les grands médias, ce qui a eu une influence sur le vote. Ce qui devrait concentrer notre attention, c’est ce double jeu qui permet à des théories conspirationnistes de passer dans l’espace public médiatique”.

Source : Eli Pariser : « Il est vital de résoudre les problèmes de l’information en ligne »

“The European Commission is drafting an amendment to party funding rules that would ban political groups from profiting from data collection of the sort alleged against Cambridge Analytica. The UK-based company that worked with Donald Trump’s presidential campaign is accused of improperly mining the data of millions of Facebook users”.

Source : EU targets European political parties that misuse voters’ data | Financial Times

“We’re making advertising more transparent to help prevent abuse on Facebook, especially during elections. Today we’re starting to roll out the Ad Archive API, so researchers and journalists can more easily analyze Facebook ads related to politics or issues of national importance”.

Source : Introducing the Ad Archive API | Facebook Newsroom

“Bridle conclu son propos en rappelant les propos de l’écrivain suédois, militant de la non-violence, Sven Lindqvist qui s’adressait ainsi à ses lecteurs en évoquant les violences coloniales : « Vous en savez assez. Moi aussi. Ce n’est pas la connaissance qui nous manque. Ce qui nous manque, c’est le courage de comprendre ce que nous savons et d’en tirer les conclusions ». De combien de lanceurs d’alertes aurons-nous besoin pour nous rendre compte qu’il y a quelque chose de pourri au royaume de la Silicon Valley ?”

Source : Les lanceurs d’alerte sont-ils une réponse aux problèmes de la technologie ? | InternetActu.net

“Nous en savons de plus en plus sur le monde, tout en étant de moins en moins capables d’agir sur lui, du fait de sa complexité et de son intrication. Le sentiment d’impuissance qui en résulte, plutôt que de nous inviter à reconsidérer le monde, semble nous pousser plus avant dans la paranoïa et la désintégration sociale. Pour Bridle, nous avons déchaîné avec la technologie des systèmes si complexes qu’il nous devient difficile de comprendre ce qu’ils veulent. Pourtant, nous ne sommes pas aussi dépourvus qu’on veut bien le penser”.

Source : Les lanceurs d’alerte sont-ils une réponse aux problèmes de la technologie ? | InternetActu.net

Older posts

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑