Étiquette : presse

Facebook Funding

«TF1, Le Figaro, Le Parisien, Le Monde… Depuis 2016, Facebook verse des millions d’euros à plusieurs grands médias français pour produire des contenus vidéo sur son réseau social. Une pratique qui pose la question de la dépendance des rédactions et ouvre la voie à un système à deux vitesses pénalisant les « petits médias »».

Source : Comment Facebook achète la presse française | Mediapart

LireLactu

lireLactu.fr, c’est une plateforme numérique gratuite qui permet à tous les lycéens et collégiens d’avoir accès à plus d’une quinzaine de journaux nationaux et internationaux.

Belle initiative mais aucun pure player, Daily News mais pas The Guardian ou The New York Times, et une « promo » avec AdBlock Plus activé…
 
Source : LireLactu

A new internally-developed tool, dubbed “Bandito,” allows editors to enter different article versions with varying headlines, images and teaser text into its content management system. The technology then detects which version readers are clicking or tapping on more, and automatically serves that version more frequently on the homepage and other areas of the Post’s site.

Source : Washington Post’s ‘Bandito’ Tool Optimizes Content For Clicks – WSJ

Newspaper publishers in the United States have moved rapidly in recent years to create subscriptions for digital access to their news, and according to an in-depth analysis the landscape is converging around a couple leading models and price structures.

Source : Paying for Digital News

Plus le temps passe, et plus les sites que l’on aimait tant se retrouvent soumis aux marques et aux régies publicitaires, qui ont même souvent fini par les racheter. L’avenir d’internet est-il cantonné à des modèles type « buzzfeed », « billets sponsorisés » et autres « aspirateurs à clics » ? La décision est désormais entre les mains des internautes, pour qui l’idée de payer ses magazines numériques fait doucement son chemin… en espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard.

Source : Adieu MacPlus ! Le site français historique ferme ses portes. A qui le tour ?

Si vous venez de Facebook en suivant un lien posté par un ami, on va vous montrer un article différent de celui affiché pour le visiteur venant de Google Actualités, ce qui montre qu’il cherche à s’informer.Si je suis dans le train, j’ai davantage de temps pour lire, pourquoi ne pas me proposer une version longue ? Le niveau d’éducation peut aussi être pris en compte, si le lecteur a accepté de confier cette information sur lui.

Poncifs ?

Source : Le numérique, une catastrophe pour les médias ? Le chemin de fer l’était aussi | Dans mon labo

© 2022 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑