Tag: security (page 1 of 12)

«When a ProtonMail user sends an expiring message to another ProtonMail user, it looks like a regular email in the inbox. After the message expires, it is automatically deleted from the inbox and the sender’s outbox. In Gmail’s current implementation, it sounds like Google simply generates an email with a link. The message behind the link disappears after a while, but not necessarily the intermediate email. It’s also worth noting that Google doesn’t mention end-to-end encryption anywhere. A “confidential” message doesn’t have to be encrypted. It’s likely that Google could still see the content of that message and comply with warrants».

Source : Google is testing self-destructing emails in new Gmail | TechCrunch

«Le secrétaire d’État a annoncé vendredi 13 avril un projet de messagerie publique chiffrée de bout en bout, internet à l’État, et destinée à remplacer Telegram auprès des parlementaires et des ministres. Cependant, il existe déjà un certain nombre de solutions déjà disponibles».

Source : L’après Telegram : le gouvernement veut sa messagerie chiffrée, interne à l’État – Politique – Numerama

«Le numérique ne se substitue jamais à une réalité, que ce soit l’information, le transport ou la politique mais l’augmente et l’élargit. Ce peut donc être tout autant le totalitarisme augmenté que la démocratie augmentée.Nous avons déjà des outils juridiques pour gérer cela, comme la Commission informatique et liberté et ses règlements, mais il me paraît essentiel d’aller plus loin en provoquant de vrais débats de société sur cette double dialectique entre privé et public et entre sécurité et liberté dont les frontières sont aujourd’hui profondément remises en cause».

Source : Pierre Musso : « L’identification des personnes pose des questions éthiques profondes »

«Ce pourrait être la cyberattaque la plus importante ayant visé l’Allemagne. Selon des sources proches des services allemands de renseignement, citées par l’agence de presse DPA, mercredi 28 février, des hackeurs russes se seraient infiltrés dans le réseau informatique de l’administration fédérale, et ce pendant au moins un an».

Source : L’Allemagne attaquée par des hackeurs russes

Bill Gates

«Gates pointed to the companies’ ‘enthusiasm about making financial transactions anonymous and invisible, and their view that even a clear mass-murdering criminal’s communication should never be available to the government. […] There’s no question of ability; it’s the question of willingness.’»

Source : Bill Gates: tech companies inviting government intervention – Axios

Opération Shadow Web

«Les criminels impliqués dans de telles combines croient qu’ils peuvent nous échapper en se cachant derrière leurs écrans d’ordinateur, ici et à l’étranger, mais comme le montre cette affaire, le cyberespace n’est pas à l’abri de la justice» – Derek N. Benner.

Source : Démantèlement du forum illégal InFraud : treize arrestations, dont une en France

Strava - Military Base

«An interactive map posted on the Internet that shows the whereabouts of people who use fitness devices such as Fitbit also reveals highly sensitive information about the locations and activities of soldiers at U.S. military bases, in what appears to be a major security oversight»..

Source : U.S. soldiers are revealing sensitive and dangerous information by jogging – The Washington Post

Facebook acquires biometric ID verification startup Confirm.io

confirm.io

“We are excited to welcome the Confirm team to Facebook. Their technology and expertise will support our ongoing efforts to keep our community safe.”

Source : Facebook acquires biometric ID verification startup Confirm.io | TechCrunch

«En France, Huawei a su trouver des interlocuteurs de choix, comme Orange, qui a adopté  les solutions de l’entreprise au mépris des risques. Alors qu’il devait construire un cloud souverain, l’entreprise française a décidé en mars de choisir les serveurs et les logiciels de Huawei pour son cloud professionnel. Une décision qui était remontée jusqu’à l’Élysée, les services secrets français ayant sonné l’alarme».

Source : Pour le Congrès américain, les smartphones de Huawei sont à bannir – Politique – Numerama

Older posts

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑