Tag: social media (page 1 of 13)

Ministère des finances, Gérald Darmanin

“Qui regardera précisément quels contenus, et dans quel contexte et dans quel but ? « Il y aura la permissivité de constater que si vous vous faites prendre en photo (…) de nombreuses fois, avec une voiture de luxe alors que vous n’avez pas les moyens de le faire, peut-être que c’est votre cousin ou votre copine qui vous l’a prêtée, ou peut-être pas », a expliqué Gérald Darmanin. Les réseaux sociaux seraient donc utilisés pour détecter les cas dans lesquels un contribuable semblerait avoir un train de vie très au-dessus de ses revenus déclarés”

Source : Des données des réseaux sociaux utilisées par le fisc : pourquoi ce n’est pas si simple

Facebook quietly launches a TikTok competitor app called Lasso

Lasso by Facebook

“Lasso is Facebook’s latest bid to win over teens, which the large social media platform has lost its hold over. In 2018, only half of teens say they still use Facebook, compared to in 2014, when 71 percent of them said they did. The app was first reported as in development in late October.On Lasso, users can record themselves dancing and lip-syncing to music, similar to what they can already do on TikTok. The app also lets users record short clips like Vines.”

Source : Facebook quietly launches a TikTok competitor app called Lasso – The Verge

Momo challenge

“Le député soulignait la « pression psychologique sur les plus jeunes » qui « les met en danger en les obligeant à réaliser des défis de plus en plus dangereux ». En 2017, la police nationale avait mis en garde contre les risques d’un jeu similaire, le « Blue whale challenge », qui poussait les jeunes à relever pendant cinquante jours des défis chaque fois plus dangereux jusqu’à la dernière étape : le suicide”

Source : « Momo challenge » : un père porte plainte contre YouTube, WhatsApp et l’Etat

“Mystery solved behind the viral photo of Justin Bieber eating a burrito sideways… Gotcha!.. ”

via Yes Theory

alt net alt right

“But the rest of the world doesn’t even need to clamp down on the alternative web to relegate it to irrelevancy. The reason why these echo chambers are mostly ghost towns, Squirrell says, is that they deprive posters of the one thing that many of them crave: attention. “A huge amount of the culture that these people have is that they want to trigger as many people as possible,” he says. And to do that, you’re better off on the real internet. “If you want to produce something that will eventually get out into the world, 4chan is the place to do it,” Squirrel says.”

Source : The wheels are falling off the alt-right’s version of the internet | WIRED UK

Twitter

“Cette affaire, comme beaucoup d’autres, illustre une nouvelle fois la difficulté qu’a Twitter à modérer son réseau social. Malgré les avalanches d’annonces ces dernières années visant à faire de cette plate-forme un espace de discussion plus « sain », Twitter a échoué à supprimer une menace de mort signalée par la personne ciblée – et n’a réagi que lorsque l’auteur de ce message a fait les gros titres. Malgré les efforts annoncés par Twitter, les messages de haine, les menaces et le harcèlement parviennent à subsister sur le réseau social.”

Source : Colis piégés aux Etats-Unis : Twitter s’excuse d’avoir laissé en ligne des menaces du suspect

La Purge

“Au début, il rigolait de la situation, republiant une à une les photos envoyées par des anonymes sur Snapchat. On y voit des personnes avec des fusils d’assaut – sans que l’on puisse déterminer si les clichés ou les armes sont vrais ou non –, des utilisateurs plaisantant avec un couteau dans leur cuisine disant qu’ils se préparent, tandis que d’autres lui transmettent des images où l’on voit un café crème entouré de couteaux, sur une terrasse de café […].
Les légendes urbaines comme le Blue Whale Challenge et le Momo Challenge ne deviennent un événement que parce qu’ils sont massivement relayés.”

Source : « Purges » du 31 octobre : comment une blague lancée par un ado fait paniquer le web – Politique – Numerama

Bolsonaro

“Son véritable secret tient à l’alliance entre l’architecture de ces réseaux et le contenu inflammatoire, sensationnaliste et polémique qu’il y distille. Les études du sociologue Paolo Gerbaudo, de l’université Kings College de Londres, démontrent que ce type de contenus stimule le partage et sa propagation. Or, pour cela, Bolsonaro a un don indéniable : il a même réussi à choquer la fille de Jean-Marie Le Pen ! Le virtuel futur président du Brésil est ouvertement misogyne, homophobe, raciste et défend les exécutions extrajudiciaires, l’utilisation de la torture et l’interdiction des ONG. En somme, il prône la fin de la démocratie libérale et des droits de l’homme.”

Source : Election au Brésil : « Vers une nouvelle victoire des réseaux sociaux sur la démocratie ? »

Anaca3 bullshit

“Le dispositif est simple : un candidat de télé-réalité se met en scène sur Instagram ou Snapchat avec un produit et l’accompagne d’une description flatteuse. Pour une seule publication, il touche « entre 700 et 3 000 euros, selon le nombre de ses abonnés », explique au Monde Bastien Grimal, ancien candidat de « Secret Story ». « C’était extrêmement profitable. On calculait le taux de rendement à partir des codes promotionnels uniques qu’ils filaient à leurs abonnés. Pour 100 euros investis, on avait parfois jusqu’à 350 euros de commandes », précise un ancien salarié de Nutravalia.”

Source : Les dessous d’Anaca3, la pilule minceur star des réseaux sociaux

Sénateur de Virginie Mark Warner

“Est-ce que les Etats-Unis ont repéré, durant la campagne actuelle pour les élections de mi-mandat, une activité de propagande étrangère semblable à celle de 2016 ? Il y a encore de l’activité. Cela n’est pas forcément pour appeler directement à voter pour le candidat X ou le candidat Y, mais ils essaient encore de diviser les Américains sur les questions sociales, de race… parce que ça marche, et cela ne coûte pas cher : si vous additionnez tout ce qu’ils ont dépensé pour interférer dans l’élection américaine et en Europe, cela coûte moins qu’un avion de combat F-35. C’est un sujet dont l’Occident doit prendre conscience.”

Source : La propagande numérique de la Russie « a coûté moins cher qu’un avion F-35 »

Older posts

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑