Tag: social networks (page 1 of 2)

« Mastodon is a free, open-source social network. A decentralized alternative to commercial platforms, it avoids the risks of a single company monopolizing your communication. Pick a server that you trust — whichever you choose, you can interact with everyone else. Anyone can run their own Mastodon instance and participate in the social network seamlessly ».

Source : mastodon.social – Mastodon

Snowden s’est exprimé, par visioconférence, sur la polémique entourant les fausses actualités partagées sur Facebook. Snowden appelle notamment à développer des alternatives aux plateformes dominantes (Google, Facebook, Twitter).

Source : Snowden s’alarme du monopole exercé par les géants d’Internet – Politique – Numerama

This is just our first step in building up the tools to ignite your social life.

Source : Launching Tinder Social – A New Way to Plan Your Night

Well, it’s no prank. Now, iPhone users can download Peeple from the App Store.

Source : Peeple Wasn’t a Prank: “Yelp for Humans” Now Available on iPhones | Re/code

Le retour de la Social Brain Hypothesis de Dunbar…

Source : Do online social media cut through the constraints that limit the size of offline social networks? | Open Science

Romeo and Juliet

Are Shakespeare’s tragedies all structured in the same way? Are the characters rather isolated, grouped, all connected?

Source : Network visualization: mapping Shakespeare’s tragedies (Martin Grandjean).

This is the social network from all the 6 movies combined together:

Source : The Star Wars social network

« L’application Algopol vous permet de visualiser et d’explorer votre réseau d’amis Facebook en fonction de l’histoire de votre compte et des interactions avec vos amis (likes, commentaires). L’application est développée dans le cadre d’un projet de recherche soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche, afin d’étudier les discussions sur les réseaux sociaux. » (via app. Algopol)

La plus célèbre des agences de renseignement des États-Unis a ouvert un centre en Virginie afin de suivre l’activité globale sur les réseaux sociaux, les sites communautaires, les forums de discussion et les salons de messagerie instantanée. Tout ce qui est libre d’accès. D’où son nom. Baptisé Open Source Center, le service doit en quelque sorte prendre le pouls de l’opinion mondiale sur le web. (via La CIA surveille Facebook et Twitter)

Les chercheurs ont créé une centaine de profils imaginaires pour leur expérience : de faux noms, de fausses photographies, que les robots ont utilisés pour envoyer quelque 5 000 demandes “d’amitié” à des utilisateurs inconnus et rejoindre ainsi leur réseau en ligne. Près d’une personne sur cinq a accepté ces demandes (19 %), sans pourtant connaître les visages sous lesquels ces robots se déguisaient. (via THE SOCIALBOT NETWORK – Des chercheurs pointent la vulnérabilité de Facebook aux « robots sociaux » | Big Browser)

Older posts

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑