Étiquette : social physics

Barabazi Art Critics
— Thomas Griessen (@ThomasGriessen) 12 novembre 2018

“A l’instar des partis politiques, qui utilisent les Big Data issus des réseaux sociaux pour analyser les opinions de leurs concitoyens, nous avons souhaité pour cette présidentielle mettre les outils de la recherche à disposition des citoyens via ce « macroscope politique ». A l’ère du numérique, ce rééquilibrage dans l’utilisation des outils du Big Data est à notre sens indispensable pour préserver un accès démocratique à l’information”.

Source : Le Politoscope | Politoscope

«Derrière la modélisation, s’impose également une vision politique. La modélisation du monde est elle-même un modèle politique : elle suppose souvent que la dynamique de changement doit venir de l’extérieur de la situation plutôt que de la créativité des acteurs impliqués. Au final, la mise en équation de la société repose sur une conception de la société qui ne peut pas faire société».

Source : Peut-on modéliser la société ? | InternetActu.net

«Porter likes to joke that if people want to discuss something contentious, they should set aside U.S. politics and talk about power laws. But, he says, there’s a good reason these discussions are so fraught. ‘We have these arguments because the problems are hard and interesting’. Clauset sees his work with Broido not as an attack but as a call to action to network scientists, to examine a more diverse set of possible mechanisms and degree distributions than they have been doing. ‘Perhaps we should consider new ideas, as opposed to trying to force old ideas to fit’»

Source : The Theory That Explains the Structure of the Internet – The Atlantic

Oscar Boykin

« Physicists are excited when there’s something wrong with physics, and we’re in a situation now where there’s not a lot that’s wrong »
Boykin is no longer a physicist. He’s a Silicon Valley software engineer. And it’s a very good time to be one of those.
In other words, all the physicists pushing into the realm of the Silicon Valley engineer is a sign of a much bigger change to come. Soon, all the Silicon Valley engineers will push into the realm of the physicist.

Source : Google, Facebook, and the Rest of the Silicon Valley Crowd Need More Physicists | WIRED

Une révolution serait à l’œuvre dans le monde des sciences sociales. Le Big Data, qui, nous dit-on, va bouleverser l’économie, tiraille aussi les universitaires. Une revue baptisée Big Data and Society a été lancée en 2013. Les « media labs », où le numérique est disséqué, fleurissent dans les universités. Le Collège de France a organisé récemment un colloque sur le sujet. Bref, le débat se cristallise.Deux attitudes semblent dominer. Il y a celle qui consiste à penser que c’est un cap, que dis-je, une révolution. Et puis la réponse qui signifie, grosso modo, « t’excite pas coco »…

Source : Et si c’était le Big Data qui nous disait qui est Charlie ? – Rue89 – L’Obs

© 2020 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑