Étiquette : statistics (Page 1 of 4)

Searching for Wikipedia – [[WM:TECHBLOG]]

File:Wikipedia search referrals dashboard.png

“How people use Search to access Wikipedia is a common question by researchers. Until now, however, there has been little data available about this relationship. To help address these questions, the Wikimedia Foundation is releasing a new, faceted dataset on search engine traffic to Wikipedia so you can ask questions like “What is the most common search engine in my country?” or “Which search engine is most-used by Android users?””

Source : Searching for Wikipedia – [[WM:TECHBLOG]]

“Le numérique polluerait ainsi « cinq fois plus que l’ensemble du parc automobile français » selon plusieurs média (Le Point, Geo, France Bleu). D’autres affirment qu’il « consomme 5 fois plus de ressource que le parc automobile mondial » (France Info, Futura Science…). Pour le prouver, ils se basent sur l’excellente étude GreenIT. Mais autant le dire tout de suite, ces médias ne l’ont pas lue avant de la relayer. Car ce que dit cette étude, c’est que l’ensemble des équipements qui constituent le numérique mondial pèse autant, en kilogrammes, que 5 fois le parc automobile mondial. Ce chiffre permet de se rendre compte qu’Internet, qu’on imagine souvent « dématérialisé » est en fait constitué de matériel bien réel, et bien encombrant. Mais ce chiffre ne dit rien de la pollution, ni la consommation de ressources du numérique. Et puis, de quelle pollution parlerait-on ? Et de quelles ressources ? Il s’agirait alors de le préciser.
Si prompts à vouloir décrier le numérique et ses usages, les commentateurs oublient donc de lire les études, mais ils oublient aussi leur esprit critique au moment de faire des comparaisons.”

Lien vers l’étude complète : Empreinte environnementale du numérique mondial

Source : Écologie : arrêtons de faire du numérique un bouc-émissaire

http://www.beaude.net/no-flux/wp-content/uploads/2019/09/file76w0w97fx5xgekhy6gi.jpg

“Google est impliqué dans 15 câbles sous-marins: la société californienne fait partie de 11 consortiums et est l’unique propriétaire de quatre câbles, selon le site spécialisé dans les télécoms Telegeography.com. Facebook est impliqué dans dix projets, Amazon dans cinq et Microsoft dans quatre câbles. En 2012, les géants de la tech possédaient moins de 10% des capacités de transmission des données sous l’eau. Désormais, cette part est de 54%, selon Telegeography.com, qui s’attend à ce que cette proportion atteigne les 90% d’ici quelques années.”

Source : Google, nouveau maître des océans – Le Temps

“En 2011, il y avait 14 millions d’abonnés au service de location de DVD physiques, mais ce nombre a grandement baissé : il était en juin 2019 aux alentours des 2,5 millions. Il a tout de même rapporté 45 millions de dollars de bénéfices au deuxième trimestre de 2019, peut-on lire dans les résultats financiers de Netflix. Ce n’est pas grand-chose — le chiffre d’affaires de l’entreprise sur la même période s’élève à 4,9 milliards — mais cela montre qu’il y a toujours des irréductibles qui apprécient la location de copies physiques, plus que le streaming.”

Source : Netflix a loué 5 milliards de DVD depuis sa création – Business – Numerama

“YouTube tends to recommend progressively longer and more popular content to users. This analysis illustrates how YouTube’s recommendation engine encourages users to engage with progressively longer content. The videos encountered in the first step of these random walks (that is, the initial starting videos chosen at random) collectively averaged 9 minutes and 31 seconds in length. But the first videos selected by the recommendation engine were nearly three minutes longer on average. Average video length then progressively increased for each subsequent recommendation. By the fifth and final step in these walks, these videos were on average nearly 15 minutes long”.

Source : Many Turn to YouTube for Children’s Content, News, How-To Lessons | Pew Research Center

« Older posts

© 2021 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑