Tag: united states (page 1 of 8)

“AT&T et Verizon, les deux premiers opérateurs outre-Atlantique, ont discriminé le trafic des services vidéos à respectivement 8 398 et 11 100 reprises. Plus raisonnables, T-Mobile et Sprint s’en sont tenus à 3 900 et 339 ralentissements. En août, Verizon a même été surpris en train de brider les connexions des sapeurs-pompiers, qui se battaient contre le plus vaste incendie qu’ait connu la Californie. L’étude, qui porte sur une période allant de janvier à mai, montre que les opérateurs n’ont même pas attendu l’abrogation officielle, le 11 juin, de la neutralité, qui fut sanctuarisée sous l’ère Obama, pour lancer les hostilités. Le vote de la Commission fédérale des communications (Federal Communications Commission, FCC), l’autorité de réglementation américaine des télécommunications, à la fin de décembre 2017, leur a suffi”.

Source : Fin de la neutralité du Net : YouTube, Netflix et Amazon Prime Video bridés

“Une page, intitulée « affronter + résister au fascisme », invitait à se rassembler dans la capitale fédérale les 10 et 12 août. La page promue par les « Resisters » en donnait tous les détails logistiques : 2 600 utilisateurs se sont montrés intéressés et plus de 600 internautes ont fait part de leur intention de participer à l’événement.Sauf que les « Resisters » n’existent pas. Ils font partie des 32 faux comptes Facebook que le groupe de Mark Zuckerberg a repérés depuis deux semaines et dont il a annoncé la désactivation mardi 31 juillet. Ces comptes ont de fortes similitudes avec ceux que manipulait l’Internet Research Agency (IRA), officine russe, inculpée par le procureur spécial cet hiver pour avoir tenté de manipuler l’élection américaine de 2016”.

Source : Derrière des comptes désactivés par Facebook, l’ombre des émeutes de Charlottesville

“The team at Oak Ridge says Summit is the first supercomputer designed from the ground up to run AI applications, such as machine learning and neural networks. It has over 27,000 GPU chips from Nvidia, whose products have supercharged plenty of AI applications, and also includes some of IBM’s Power9 chips, which the company launched last year specifically for AI workloads. There’s also an ultrafast communications link for shipping data between these silicon workhorses.
Bob Picciano of IBM says all this allows Summit to run some applications up to 10 times faster than Titan while using only 50 percent more electrical power. Among the AI-related projects slated to run on the new supercomputer is one that will crunch through huge volumes of written reports and medical images to try to identify possible relationships between genes and cancer. Another will try to identify genetic traits that could predispose people to opioid addiction and other afflictions”.

Source : The world’s most powerful supercomputer is tailor made for the AI era – MIT Technology Review

“After months of pursuing the case, Schneiderman and his team finally got access to documents that allowed them to come to the conclusion that the perpetrators stole as many as 2 million American identities. « The first three words in our Constitution are, ‘We the People.’ The federal rulemaking process is an essential part of our democracy and allows Americans the opportunity to express their opinions on how government agencies decide important regulatory issues. As such, we are concerned about the aforementioned fraudulent activity. We need to prevent the deliberate misuse of Americans’ personal information and ensure that the FCC is working to protect against current and future vulnerabilities in its system. »”

Source : Senators ask the FCC to investigate fake net neutrality comments

«Breaking: On Wednesday, May 16th, the Senate will vote on a resolution to save net neutrality. This is our best chance to stop the FCC from letting Internet providers like Comcast and Verizon ruin the Internet with throttling, censorship, and expensive new fees».

Source : Join the Battle for Net Neutrality

«Le 23 mars, à la surprise générale, le Sénat américain a voté une loi dite Cloud Act. Elle ouvre la voie à une transmission simplifiée des données aux mains des plates-formes. Une condition à cela : la signature d’accords bilatéraux avec les Etats volontaires. Une porte ouverte à tous les marchandages, selon les détracteurs de cette loi. Le 17 avril, la Commission européenne a donc prévu de présenter sa contre-attaque dans le cadre d’un plan de lutte contre le terrorisme. Un texte en réalité en préparation depuis deux ans, et qui devrait lui aussi ouvrir une brèche dans la coopération judiciaire avec les GAFA».

Source : La guerre discrète de la « preuve numérique »

«Having an alternative smartphone OS may have taken on added urgency for China with rising trade tensions with the US. Huawei has been developing and perfecting its own system, according to people familiar with the matter».

Source : Huawei has been building its substitute to Android for a rainy day. Is that day looming? | South China Morning Post

«Voters in Pennsylvania, Virginia, and Wisconsin, all states with tight races, were the most targeted. Specifically, voters in Wisconsin were targeted with gun ads about 72 percent more often than the national average. She also found that white voters received 87 percent of all immigration ads. It makes sense that swing states would be more heavily targeted overall leading up to an election. And Kim didn’t analyze the Russians trolls’ targets independently from the other unregulated ads, given the small sample size of 19 groups».

Source : How Russian Facebook Ads Divided and Targeted US Voters Before the 2016 Election | WIRED

« Il ne s’agit pas d’une infiltration de haut vol dans des systèmes gouvernementaux très sécurisés, mais d’une large campagne de prise de contrôle d’appareils (routeurs, commutateurs…) mal sécurisés mais indispensables au bon fonctionnement des réseaux internes des administrations et des entreprises, y compris les plus sensibles. Selon les autorités américaines, les pirates ont profité de défauts criants de sécurité dans ces appareils. ‘[Leur] état [de sécurité] actuel, couplé à une campagne du gouvernement russe pour les exploiter, menace la sécurité et la santé économique des Etats-Unis’, écrit ainsi le DHS dans son alerte».

Source : Washington et Londres accusent la Russie d’avoir attaqué des millions de matériels connectés

«T-Mobile USA has agreed to pay a $40 million fine after admitting that it failed to complete phone calls in rural areas and used « false ring tones » that created the appearance that the calls were going through and no one was picking up».

Source : T-Mobile deceived customers with “false ring tones” on failed phone calls | Ars Technica

Older posts

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑