Tag: whistleblower

“Bridle conclu son propos en rappelant les propos de l’écrivain suédois, militant de la non-violence, Sven Lindqvist qui s’adressait ainsi à ses lecteurs en évoquant les violences coloniales : « Vous en savez assez. Moi aussi. Ce n’est pas la connaissance qui nous manque. Ce qui nous manque, c’est le courage de comprendre ce que nous savons et d’en tirer les conclusions ». De combien de lanceurs d’alertes aurons-nous besoin pour nous rendre compte qu’il y a quelque chose de pourri au royaume de la Silicon Valley ?”

Source : Les lanceurs d’alerte sont-ils une réponse aux problèmes de la technologie ? | InternetActu.net

«Les données sont un outil, comme un couteau qui peut être utilisé pour préparer un repas trois étoiles au Michelin ou pour commettre un meurtre. En tant que telles, elles ne sont pas un problème. Mais ce que Cambridge Analytica met au jour est l’échec des législateurs et de la société à mettre des limites à leur utilisation» – Christopher Wylie.

Source : Affaire Facebook-Cambridge Analytica : le lanceur d’alerte s’explique

Snowden s’est exprimé, par visioconférence, sur la polémique entourant les fausses actualités partagées sur Facebook. Snowden appelle notamment à développer des alternatives aux plateformes dominantes (Google, Facebook, Twitter).

Source : Snowden s’alarme du monopole exercé par les géants d’Internet – Politique – Numerama

Today we stand together to say: not on our watch, and never again

Source : neveragain.tech

N’est décidément pas Edward Snowden, le célèbre lanceur d’alerte américain, qui veut. Les enquêteurs n’ont semble-t-il guère peiné pour remonter jusqu’à lui par le biais de son adresse IP, une information pourtant facile à dissimuler.

Source : L’improbable procès d’un espion qui a publié des documents secrets… sur 4chan

Seule la France se trouve aujourd’hui en mesure de m’offrir la protection nécessaire contre, et exclusivement contre, les persécutions politiques dont je fais aujourd’hui l’objet. En tant qu’Etat membre de l’Union européenne, en tant que pays engagé par toute son histoire dans la lutte pour les valeurs que j’ai faites miennes, en tant que cinquième puissance mondiale, en tant que pays qui a marqué ma vie et qui en accueille une partie, la France peut, si elle le souhaite, agir.

Respectueusement,

Julian Assange

Source : Julian Assange : « En m’accueillant, la France accomplirait un geste humanitaire »

Le site a relancé, en mai, son système permettant à des informateurs anonymes de lui envoyer des documents sécurisés. Ce dernier avait été interrompu en 2010, lorsque certains membres de WikiLeaks l’avaient quitté avec pertes et fracas. C’est peut-être par ce moyen que le site s’est procuré les documents qu’il publie aujourd’hui.

Source : Le spectaculaire retour sur scène de WikiLeaks

© 2018 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑