Étiquette : zuckerberg (page 1 of 2)

«Do you trust Mark Zuckerberg? From the moment the Facebook founder entered the public eye in 2003 for creating a Harvard student hot-or-not rating site, he’s been apologizing. So we collected this abbreviated history of his public mea culpas».

Source : 14 years of Mark Zuckerberg saying sorry, not sorry about Facebook – Washington Post

«L’infrastructure technique porte une énorme part de responsabilité dans ce qui advient. L’infrastructure code les usages. Il ne sert donc à rien de « responsabiliser » les utilisateurs. Le problème est que Facebook se présente comme une entreprise non pyramidale avec cette idée – fausse – que ce sont les utilisateurs Facebook qui produisent Facebook. À mon sens, Zuckerberg est dépassé, ce n’est pas un philosophe!» – Antoinette Rouvroy

Source : Antoinette Rouvroy: « À mon sens, Zuckerberg est dépassé »

WTF ! On se demande bien ce qui est le plus troublant dans cette vidéo là… Je journalisme virtuel, la réalité virtuelle, ou la %&$£ réelle !

Via Dernières Vouvelles (et oui…).

«According to court records, Zuckerberg owns more than 400 million shares of Facebook. That would value his holdings at a minimum of $68.2 billion, based on the company’s closing share on Friday of $170.54.Zuckerberg said he wanted to help solve global challenges “like curing all diseases in our children’s lifetime and personalizing education for every student.”»

Source : Zuckerberg nixes new Facebook share class after shareholder lawsuit

« L’idée est de donner à tout le monde, dans la communauté, des options sur les règles qu’ils voudraient voir appliquées pour eux-mêmes. Etes-vous choqué par la nudité ? La violence ? La vulgarité ? Pour les utilisateurs qui n’auront pas configuré cette option, le choix par défaut sera celui fait par la majorité des personnes qui vivent dans votre région, un peu comme un référendum ». – Marc Zuckerberg

Source : Modération, politique, intelligence artificielle… le « manifeste » de Mark Zuckerberg

David Plouffe est aussi respecté que craint. On dit de lui qu’il fut à l’origine de l’organisation militante qui mena Obama à la victoire en 2008. La campagne numérisée ? C’était lui. Il est désormais dans les plus hautes sphères de l’intrigante fondation Chan-Zuckerberg Initiative.

Source : La fondation Chan-Zuckerberg embauche le cerveau de la campagne d’Obama en 2008 – Business – Numerama

Bien connu du grand public, plutôt populaire – malgré des polémiques sur ses pratiques fiscales et la manière dont Facebook gère les données personnelles de ses utilisateurs –, Mark Zuckerberg aurait-il l’envie d’être candidat, et l’étoffe pour ? Avec une certaine discrétion, il a en tout cas profité de ses vœux du Nouvel An pour faire une annonce qui a fait disparaître l’un de ses plus importants handicaps de candidat potentiel.
Athée revendiqué, M. Zuckerberg a répondu à un utilisateur qui l’interrogeait qu’il avait (re) trouvé la foi : « J’ai été élevé dans la religion juive, puis j’ai traversé une période de questionnement. Aujourd’hui, je crois que la religion est une chose très importante. » Une bonne nouvelle pour les Américains qui aimeraient le voir devenir président des Etats-Unis : plus que tout autre sujet, l’athéisme est le plus grand handicap que peut porter un candidat, notent toutes les études d’opinion dans ce pays depuis des années.

Source : Les vœux très politiques du patron de Facebook

Zuckerberg has always enjoyed what he calls the « deterministic » nature of engineering—the element of being able to sit down and build something that does exactly what you want it to do. For all the wildly ambitious things he can accomplish as the head of a company of more than 15,000 people that has billions of users across Messenger, WhatsApp, Instagram, and Facebook itself, he missed that pleasurable certainty.

Source : At Home With Mark Zuckerberg And Jarvis, The AI Assistant He Built For His Family | Fast Company | Business + Innovation

It’s just digital putty—we can do anything we want. So we’re trying to find the things that are gonna bring the most impact to people, that’ll let you share experiences in a really rich way.

Source : Mark Zuckerberg’s VR Selfie Is a Bigger Deal Than You Realize | WIRED

Zuckerberg - Samsung's Gear VR

I told the story of when I was 11 years old and first learning to program computers, I used to sit in my middle school math class, write code in my notebook and sketch images of a world where you could not only navigate to a 2D website, but transport yourself to a completely different place in reality. I’ve been waiting for it to be possible to create this experience, and today it finally is.

Source : Mark Zuckerberg

« Older posts

© 2019 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑