Mois : janvier 2012 (Page 2 of 10)

« To harness the energy that fuels both these drives, we need to move beyond the New Groupthink and embrace a more nuanced approach to creativity and learning. Our offices should encourage casual, cafe-style interactions, but allow people to disappear into personalized, private spaces when they want to be alone. Our schools should teach children to work with others, but also to work on their own for sustained periods of time. And we must recognize that introverts like Steve Wozniak need extra quiet and privacy to do their best work ». (via The Rise of the New Groupthink – NYTimes.com)

« Beaucoup d’études montrent aussi que les sessions de brainstorming sont le pire moyen de stimuler la créativité. Et plus le groupe est élargi, moins les performances sont bonnes. Les raisons à cela : les gens ont tendance à laisser travailler les autres, ils s’imitent instinctivement les uns les autres et oublient leurs propres opinions. Mais il existe une exception à cela : le brainstorming électronique, où des groupes nombreux peuvent se montrer plus performants que des individus, et où plus le groupe est nombreux, meilleure est la performance. La protection que représente l’écran atténue les problèmes posés par le travail en groupe. C’est pourquoi l’internet a produit de si merveilleux travaux collectifs. Marcel Proust disait de la lecture qu’elle était un “miracle de communication au milieu de la solitude”, et ce que l’internet est aussi. C’est un lieu où l’on peut être seul ensemble – et c’est précisément ce qui lui donne toute sa force ». (via Le risque de l’idéologie du groupe « InternetActu.net)

« The avid gamer, left, proudly displays the a plaque after his bid of $16,000 won him a virtual sword for the online game Age of Wulin » (via Chinese man spends $16,000 on sword for virtual martial arts game | Mail Online)

« Le texte s’appliquera à toutes les entreprises qui offrent leurs biens et services aux consommateurs de l’Union européenne même si leurs serveurs sont basés en dehors de l’Union européenne. La commissaire européenne Viviane Reding, chargée du dossier, veut éviter que les géants de l’Internet ne collectent des données personnelles en Europe et se soustraient ensuite à la législation européenne en les stockant à l’étranger ». (via Bruxelles veut imposer “l’oubli numérique” – LeMonde.fr)

« Copwatch renaît de ses cendres. Bloqué en 2011 après un référé du ministre de l’intérieur, le site Internet de fichage des policiers, qui revendique une lutte « par l’information contre les violences policières », a été réactivé mardi 24 janvier, suscitant des réactions syndicales policières « indignées ». Sur son site, Copwatch Nord-Ile-de-France, qui a désormais une nouvelle adresse, a annoncé mardi qu’il « renaît de la censure » : « Le ministère de l’intérieur français a voulu nous interdire. Il a échoué. » Il précise vouloir à nouveau lutter contre « la répression des forces de sécurité françaises ». (via Fichage des policiers : le site Copwatch réactivé après avoir été bloqué par la justice – LeMonde.fr)

« En tant qu’économiste, je peux vous dire qu’il était dans l’intérêt de toutes les nations que le déploiement du numérique couvre la population mondiale le plus rapidement possible. Des règles économiques favorables ont été mises en place pour que ça aille vite, et cette phase est achevée. En vingt ans ! Ce qui est extrêmement court. La dernière fois que l’homme a inventé une écriture, c’était il y a près de cinq mille ans, puis les grands alphabets (phénicien, grec, latin) sont venus il y a trois mille ans… et depuis, rien ! C’est donc la première fois depuis trois mille ans qu’on invente un standard de communication mondiale : c’est quand même une grosse affaire » ! (via “C’est la première fois depuis cinq mille ans qu’on invente une nouvelle écriture” Olivier Bomsel – Nouvelles technos – Télérama.fr)

« A few years ago, a New Yorker called Cyrus Highsmith put his life on the line by trying to spend a day without Helvetica. As a type designer himself, he knew it would be a challenge. Whenever he saw something spelled out in the typeface he would have to avert his eyes. He wouldn’t take any Helvetica-signed transport, nor buy any Helvetica-branded products. He might have to walk into New York City from its suburbs; possibly go hungry all day. His troubles began as soon as he climbed out of bed ». (via How Helvetica Conquered The World With Its Cool, Comforting Logic | Co.Design)

« People in the western U.S. tend to have Facebook friends all over the country; people in the southern U.S. tend to mostly be friends with people who have remained in the same area ». (via The Man Who Looked Into Facebook’s Soul)

The problem — or at least the change — is that we humans cannot understand systems even as complex as that of a simple cell. It’s not that were awaiting some elegant theory that will snap all the details into place. The theory is well established already: Cellular systems consist of a set of detailed interactions that can be thought of as signals and responses. But those interactions surpass in quantity and complexity the human brains ability to comprehend them. The science of such systems requires computers to store all the details and to see how they interact.

« Older posts Newer posts »

© 2021 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑