Mois : octobre 2015 (Page 2 of 9)

Le « clarifieur » de son petit nom, faisait part de sa déception par un lapidaire commentaire : « très surfait, tout en apparat et très peu de chose dans l’assiette. L’assiette la mieux garnie est celle de l’addition. » Sauf qu’à la date de publication sur Internet de son avis, le 11 juillet 2013, Loiseau des Ducs n’avait pas encore ouvert ses portes au public…

Source : Dijon | Loiseau des Ducs remporte sa bataille contre un internaute malveillant

Why Homejoy Failed — Backchannel — Medium

For months, the founders failed to resolve a flaw in the algorithm, which set up back-to-back jobs for cleaners without accounting for the transit time. Cleaners traveling from Brooklyn to New Jersey would often be allotted 30 minutes to cross Manhattan, for instance, which New Yorkers know is a near-impossible feat. Despite repeated requests from the client services team, which handled complaints from the cleaners, it took months before the engineering team prioritized updating the algorithm.

Source : Why Homejoy Failed — Backchannel — Medium

La peur d’un procès aurait attisé les divergences stratégiques déjà présentes entre les développeurs : l’un des points de discorde était un VPN, un service de protection codéveloppé par Wally, afin d’offrir aux internautes la possibilité de ne pas être visibles des instances de contrôle du téléchargement illégal, comme la Hadopi française.
Ce système, payant, était dangereux aux yeux de certains membres de l’équipe : ces derniers étaient persuadés que l’absence de revenus du service gratuit était une des meilleures défenses juridiques de PopcornTime.io en cas de procès. Wally a eu beau affirmer ne pas « vouloir faire de l’argent » et chercher à assurer la pérennité de son service, le divorce était consommé.

Source : Popcorn Time : les déboires du « Netflix du piratage »

« Older posts Newer posts »

© 2021 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑