Étiquette : apple music

« Ces plates-formes, toutes encore déficitaires, comme Deezer ou Spotify, reversent plus de 70 % de leur chiffre d’affaires aux producteurs, aux éditeurs et aux ayants droit. […]
Suzanne Combo, déléguée générale de la Guilde des artistes de la musique (GAM), assure que « les grands gagnants du streaming restent les majors. Les contrats des artistes, tous confidentiels et qui varient selon leur notoriété, ne sont pas adaptés car ils sont calqués sur l’ancien modèle de la vente des disques ». Selon elle, le contrat prévoit pour l’artiste de 10 à 12 % des « sommes nettes encaissées par le producteur ». L’assiette reste, selon Mme Combo, « opaque et douteuse puisque le producteur n’a plus de frais de stockage ni de fabrication, comme pour un CD. De plus, l’artiste finance une partie de la promotion. Si bien qu’à la fin il ne touche souvent pas plus de 5 % ». »

Source : Le succès  du streaming ne profite guère aux artistes

Avant, la radio diffusait des singles, et les magasins proposaient l’album à la vente. Mais en 2015, la radio c’est le streaming. Le titre Hello a donc fait son apparition sur YouTube avant le lancement de l’album, en même temps qu’il était jouait par les radios. Enfin, aujourd’hui avec la sortie de 25, aucune raison de remettre en question ce qui a toujours bien fonctionné pour la maison de disque, qui propose donc un dispositif entre d’un côté l’achat d’album et de l’autre la diffusion des singles. Une méthode qui devrait faire école. L’album dans son intégralité devrait être disponible sur les plateformes de streaming dans quelques semaines, comme il se doit.

Source : (10) Adele, le streaming c’est de la radio ! – ElectronLibreElectronLibre

© 2021 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑