Étiquette : commons

J’ai peu de mots pour qualifier cet acte d’une rare stupidité. « Top of Images » participe de la manipulation des imaginaires propre à la publicité, mais en se livrant de surcroit à un détournement de l’un des biens communs les plus précieux du monde contemporain : Wikipédia.

Photos du post de Mike Dickison (@adzebill), dont le thread mérite d’être parcouru, en plus de celui de .

Cet acte participe de ces choses en apparences insignifiantes, qui dégradent pourtant chaque jour un peu plus les biens communs au profit de quelques intérêts particuliers, étend insidieusement la publicité à toutes les sphères de nos existences et révèlent le cynisme et la manifeste incompréhension du monde contemporain de ceux qui se croient à ce point au-dessus de tout.

Comment concevoir tout le processus qui a conduit une telle marque à s’engager dans une manipulation de la sorte, sans la moindre alerte, sans la moindre personne pour dire : « mais on a tout à perdre à faire cela, cela ne peut pas fonctionner, tôt ou tard, cela se saura, et on perdra bien plus que ce que nous pouvons y gagner ». Non, manifestement, personne n’a alerté cette marque prestigieuse de ce à quoi elle s’exposait. Au contraire, ses promoteurs étaient fiers de leur acte, telle une victoire sur les communs, un signe de leur supériorité à déconstruire les imaginaires collectifs à leur seul profit.

‘“Our mission is to expand our frontiers so that our consumers can overcome their limits. With the ‘Top of Images’ project, we achieved our positioning and placed our products in a fully contextualized manner as items that go hand in hand with these destinations, » explained Fabricio Luzzi, CEO of The North Face Brazil in a statement. According to the agency, the biggest obstacle of the campaign was updating the photos without attracting attention of Wikipedia moderators to sustain the brand’s presence for as long as possible, as site editors could change them at any time.’

À présent, The North Face a le privilège de faire partie des rares entreprises à s’être livrées à ce type de pratique et à une description de leur marque dont il n’est pas certain que The North Face en sorte grandie.

Source : The North Face used Wikipedia to climb to the top of Google search results | AdAge

Cyberstructure L'Internet : un espace politique

“Une grande partie des activités humaines se déroule aujourd’hui sur l’Internet. On y fait des affaires, de la politique, on y bavarde, on travaille, on s’y distrait, on drague… L’Internet n’est donc pas un outil qu’on utilise, c’est un espace où se déroulent nos activités.” – Stéphane Bortzmeyer @bortzmeyer

Source : C & F Éditions

«Si votre vision du monde de demain, c’est de mettre des applications de mises en relation dans les mains des classes moyennes déclassées pour faire accomplir des tâches aux plus précaires qui seront effectuées par des robots dans 10 ans, ne prenez pas le temps de nos journalistes. Inventez plutôt ces robots qui nous forceront à penser un modèle de société qui ne repose pas sur le travail et permet à toutes et tous de grandir : vous aurez notre une. Si vous utilisez la blockchain pour vous enrichir en créant des chatons numériques ou en entraînant les plus fragiles dans une bulle spéculative qui enrichit des millionnaires, vous n’aurez pas un portrait dans notre podcast. Montrez-nous comment cette technologie révolutionnaire peut bouleverser le monde et l’économie au service du plus grand nombre.»

Source : 2018 : pour que le progrès avance enfin avec la société – Tech – Numerama

Sir Tim Berners-Lee

In short, the Web is what it is today because of Sir Tim’s brilliant design, based on his synthesis of several key ideas and his technical leadership. The ACM recognizes Sir Tim with the Turing Award for this enduring contribution to the computing community.

Source : Sir Tim Berners-Lee – A.M. Turing Award Winner

© 2022 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑