Étiquette : dh

«Après l’établissement en 2014, d’un cadre général (Memorandum of Understanding) fixant les objectifs de partage des documents et de la recherche, puis d’une collaboration très positive avec l’Archive, notamment sous la direction du directeur Raffaele Santoro, une discussion institutionnelle était en cours pour la formalisation précise du droit de licence des images numérisées, dans le but de leur réutilisation par la communauté de recherche. Sans une rencontre préalable, le directeur Penzo Doria a decidé de suspendre la discussion. […] L’EPFL s’étonne de ce virement à 180 degrés préjudiciable à la valorisation de ces archives et alors-même que les Archives d’Etat de Venise ont largement bénéficié des fonds investis dans le projet (que ce soit par le matériel mis à disposition, soit des scanners robotiques, de la main-d’œuvre, et du savoir-faire partagé).»

Source : La Venice Time Machine de l’EPFL lâchée par les Archives d’Etat de Venise: le projet fortement remis en cause – Heidi.news

« Franco Moretti, founder of the Stanford Literary Lab, which applies data analysis to the study of fiction, argues that certain books survive through the choices of ordinary readers, a process something like evolution: “Literary history is shaped by the fact that readers select a literary work, keeping it alive across the generations, because they like some of its prominent traits.”
What traits make Austen special, and can they be measured with data? Can literary genius be graphed? »

Source : The Word Choices That Explain Why Jane Austen Endures – NYTimes.com

© 2022 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑