Étiquette : digital

Explications sur l’empreinte environnementale du secteur numérique – Gauthier Roussilhe

“L’empreinte environnementale du secteur numérique fait toujours l’objet de nombreux débats en France et en Europe. Du fait du manque de connaissances en sciences environnementales appliquées au secteur numérique, de nombreuses choses sont publiées et répétées sans être confrontées aux recherches récentes et vérifiées. À ce titre, j’ai regroupé les questions courantes qui parcourent le débat public pour y répondre de façon courte. Pour chaque question je propose aussi une réponse longue, argumentée et basée sur les connaissances scientifiques vérifées les plus récentes. J’essaierai de mettre cette page à jour 2 fois par an.”

Source : Gauthier Roussilhe

Un édito contre le « merci » envoyé par courrier électronique

“Combien de tonnes équivalent carbone pourrait-on économiser ? 16 433 – soit 280 000 km en voiture, ou 40 000 aller-retour Londres-Madrid en avion… En renonçant juste un fois par jour, une seule fois, à envoyer ce fameux petit « merci », vous imaginez ?”

Vraiment ? Il est temps de prendre ce sujet au sérieux et d’arrêter de dire des…

Source : Contre le « merci » envoyé par courrier électronique !

“Le numérique polluerait ainsi « cinq fois plus que l’ensemble du parc automobile français » selon plusieurs média (Le Point, Geo, France Bleu). D’autres affirment qu’il « consomme 5 fois plus de ressource que le parc automobile mondial » (France Info, Futura Science…). Pour le prouver, ils se basent sur l’excellente étude GreenIT. Mais autant le dire tout de suite, ces médias ne l’ont pas lue avant de la relayer. Car ce que dit cette étude, c’est que l’ensemble des équipements qui constituent le numérique mondial pèse autant, en kilogrammes, que 5 fois le parc automobile mondial. Ce chiffre permet de se rendre compte qu’Internet, qu’on imagine souvent « dématérialisé » est en fait constitué de matériel bien réel, et bien encombrant. Mais ce chiffre ne dit rien de la pollution, ni la consommation de ressources du numérique. Et puis, de quelle pollution parlerait-on ? Et de quelles ressources ? Il s’agirait alors de le préciser.
Si prompts à vouloir décrier le numérique et ses usages, les commentateurs oublient donc de lire les études, mais ils oublient aussi leur esprit critique au moment de faire des comparaisons.”

Lien vers l’étude complète : Empreinte environnementale du numérique mondial

Source : Écologie : arrêtons de faire du numérique un bouc-émissaire

“Si l’industrie musicale dans son ensemble, des titans du disques aux labels indépendants, semble désormais gangrenée par le phénomène, certains audiophiles ont décidé de mener bataille. Depuis 2010, l’ingénieur du son Ian Shepherd organise ainsi le Dynamic Range Day, qui a lieu le 27 avril, pour sensibiliser les acteurs de l’industrie à la question et les exhorter à renverser la vapeur”.

Source : Pourquoi le volume de la musique industrielle a tellement augmenté en 30 ans ? – Sciences – Numerama

© 2022 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑