Étiquette : governance (Page 2 of 5)

Vue d’artiste de la future « Google City » à Toronto (Ontario, Canada).

“Pour relier le futur quartier au centre-ville, la société engage la collectivité à créer une nouvelle ligne de métro léger et propose, magnanime, de lui prêter les fonds. Enfin, estimant qu’on ne peut pas innover dans les vieux cadres réglementaires, Sidewalk Labs suggère qu’on le laisse créer cinq organes de gouvernance ad hoc pour gérer les transports, l’urbanisme, les déchets, etc., en lieu et place des autorités municipales existantes. « Cela reviendrait à créer une zone économique spéciale, avec une privatisation de la gouvernance : c’est un accaparement du pouvoir, doublé d’un accaparement de terres et d’un accaparement de données », fulmine Thorben Wieditz.”

Source : A Toronto, « Google City » à quitte ou double

 

« En élargissant les jeux de données, nous risquons surtout de rendre les populations les plus fragiles plus faciles à contrôler et à surveiller ! « Une surveillance égalitaire n’est pas l’égalité ! » Au contraire ! Le risque est de développer des atteintes encore plus disproportionnées qu’elles ne sont aux groupes les plus minoritaires et les plus fragiles ! Ces systèmes sont « dangereux quand ils échouent, nocifs quand ils fonctionnent ». « Améliorer un système injuste ne peut que créer un plus grand préjudice » ».

Source : Kate Crawford : « l’IA est une nouvelle ingénierie du pouvoir » | InternetActu.net

“Today, we’re announcing more details on the structure of the Oversight Board and its relationship to Facebook in the form of a charter. This central governing document defines the board’s mandate and describes its relationship to Facebook. It establishes its membership, governance and decision-making authority, and it sets out parameters for things like the size, scope and power of the board. In the coming months this charter will be available in multiple languages on a new board website.”

Source : Establishing Structure and Governance for an Independent Oversight Board | Facebook Newsroom

“Reste à savoir où YouTube placera le curseur entre ce qui relèverait de l’authenticité et ce qui serait une théorie complotiste trop néfaste. Le dirigeant de YouTube UK explique ainsi que s’il tolère des vidéos de désinformation sur le 11 septembre, il a un avis tout autre à propos d’un autre attentat plus récent, celui de l’école primaire de Sandy Hook commis en 2012. Des conspirationnistes disent qu’il aurait été monté de toutes pièces, ce qui dépasse selon lui la limite acceptable. Elles sont « douloureuses et offensantes pour certaines familles impliquées », a-t-il précisé. Est-ce que parce que l’on touche à des enfants, ou parce que l’événement tragique est plus récent ? La plateforme garde pour l’instant ses critères d’appréciation pour elle.”

Source : Pourquoi YouTube tolère les vidéos conspirationnistes sur le 11 septembre – Société – Numerama

“The Wikimedia Foundation believes that, working with checkusers, stewards and vandal-fighters, it’s possible to figure out a way to protect our users’ privacy while keeping our anti-vandalism tools working at-par with how they work now. Hence, it has decided to work on shielding IP addresses from our wikis — including restricting the number of people who can see other users’ IP addresses, and reducing the amount of time IP addresses are stored in our databases and logs. It is important to note that a critical part of this work will be to ensure that our wikis still have access to the same (or better) level of anti-vandalism tooling and are not at risk of facing abuse”

Source : IP Editing: Privacy Enhancement and Abuse Mitigation – Meta

La France et Facebook vont collaborer pour lutter contre la haine sur le réseau social

Macron & Zuckerberg

“Pour l’Elysée, l’expérience sera un moyen d’« attester ou non si l’entreprise est de bonne foi et fait les efforts nécessaires » pour lutter contre les contenus haineux. Cette « expérience pilote » doit permettre d’initier un dialogue permanent et approfondi entre le géant de l’Internet et les autorités, dont les discussions sont jusqu’ici complexes et intermittentes. L’entourage d’Emmanuel Macron cite comme inspiration la régulation des secteurs bancaire ou nucléaire, où des agents publics vérifient les process des entreprises concernées.”

Source : La France et Facebook vont collaborer pour lutter contre la haine sur le réseau social

“Le Conseil d’Etat a jugé, le 18 octobre, que le fichier des titres électroniques sécurisés (fichier TES) ne constitue pas une atteinte disproportionnée à la vie privée. Cette décision montre une fois de plus que, par nos choix, nous faisons de l’informatique la meilleure ou la pire des choses – en l’occurrence la pire. Elle illustre aussi l’incapacité du pouvoir, ici judiciaire, à tenir compte de l’avis de la communauté scientifique, mais aussi l’incroyable confiance en la sécurité des systèmes informatiques que provoque l’ignorance.”

Source : Le « mégafichier », mythe de l’infaillibilité informatique

A la gare de Lyon à Paris, le 3 avril.

“Un appel à projets MAAS devrait être lancé rapidement. La ministre se fixe pour objectif que, d’ici la fin du quinquennat, le citoyen ait accès à des applications smartphone qui comparent l’ensemble des modes de déplacement disponibles. « L’ambition, à terme, est de pouvoir, pour chaque voyage, acheter un billet porte-à-porte, valable pour tous les modes de déplacement », précise le ministère. Avec ce système, il n’est plus nécessaire, par exemple, de faire la queue au guichet pour payer son ticket de transport en arrivant dans une nouvelle ville”.

Source : En 2021, toutes les données de transport générées en France devront être rendues accessibles

L’opérateur Jio est détenu par Mukesh Ambani, la première fortune indienne.

“Tel un aspirateur, il captera d’abord les « conversations » du Web, sur les réseaux sociaux, forums et sites d’actualité, et les stockera sur un « centre de données privé ». Puis il les triera, les catégorisera en informations « positives »« neutres » ou « négatives ». L’appel d’offres appelle cela « la surveillance des opinions sur les médias sociaux ». Il identifiera aussi les « influenceurs » d’opinion en fonction de leur audience et de leur activité. Un traitement particulier leur sera réservé. Ils seront scrutés en permanence à « 360 degrés », où qu’ils soient sur Internet, et leurs conversations, leurs comportements, seront archivés ».

Source : L’Inde s’apprête à jouer les « Big Brother »

«Lors de son audition devant le Congrès, le 11 avril, Mark Zuckerberg a déclaré : « Je suis d’accord sur le fait que nous sommes responsables du contenu. » Par cette réponse claire et univoque à l’une des questions qui lui étaient posées par les parlementaires américains, le PDG de Facebook a-t-il durablement ébranlé le statut des plates-formes d’hébergement en ligne ? Depuis fin 2014, le réseau social permet à ses utilisateurs de publier des vidéos et est devenu une des plates-formes les plus consultées au monde, avec plus de 4 milliards de contenus mis en ligne par jour».

Source : « Facebook est un média au même titre que les autres éditeurs »

« Older posts Newer posts »

© 2021 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑