Étiquette : public space

“Et dans ce domaine, les 15 membres qui ont composé cet organe temporaire jugent qu’il faudra en passer par une meilleure formation des forces de l’ordre vis-à-vis du droit applicable. En effet, le rapport considère qu’il y a un important travail de pédagogie à faire à l’égard des policiers et des gendarmes pour leur rappeler qu’ils n’ont pas le droit d’interdire au public, et encore moins aux journalistes, de les filmer.”

Source : Un rapport conseille de rappeler aux policiers qu’ils n’ont pas le droit d’interdire qu’on les filme

Vaguely menacing camera atop an outdoor metal post.

“Privacy advocates in the UK are claiming victory as an appeals court ruled today that police use of facial recognition technology in that country has « fundamental deficiencies » and violates several laws.South Wales Police began using automated facial recognition technology on a trial basis in 2017, deploying a system called AFR Locate overtly at several dozen major events such as soccer matches. Police matched the scans against watchlists of known individuals to identify persons who were wanted by the police, had open warrants against them, or were in some other way persons of interest.”

Source : Police use of facial recognition violates human rights, UK court rules | Ars Technica

Le prototype EQ Fortwo de Daimler intègre un grand écran qui associe des signes à des textes courts pour communiquer avec les piétons, les vélos, les conducteurs, etc.

“Comment faire cohabiter piétons et véhicules lorsqu’on enlève l’humain du siège conducteur ? Les piétons ont appris à anticiper le comportement des chauffeurs : beaucoup cherchent leurs yeux, certains se fendent d’un sourire de remerciement. Mais les piétons ignorent la façon dont les voitures autonomes fonctionnent, d’autant que leur comportement peut changer subtilement au gré des mises à jour logicielles”.

Source : Pourquoi Jaguar et Aurrigo ont doté un véhicule autonome d’un regard mignon

Scandale. Les gens commenteraient donc sans avoir lu. Au Monde.fr, nous connaissons au moins un cas qui vérifierait empiriquement cette théorie : le poisson d’avril des Décodeurs. Le 1er avril, inspirés par une expérience menée par NPR, les Décodeurs publiaient un article intitulé : « Les Français ne lisent plus ? La faute aux réseaux sociaux. » L’article ne contient en fait aucune information, mais tout le monde avait forcément son avis à donner sur Facebook…

Source : Troller, débattre, se répéter… pourquoi commenter un article en ligne ?

NTT Docomo has said it was implemented « to prevent secret filming or other privacy issues. » A SoftBank spokesman gave me a similar answer: « When we first offered camera phones and the ‘sha-mail’ service around 2000, we requested that manufacturers make the shutter sound compulsory, even on manner mode. »

Source : Japan’s noisy iPhone problem

© 2021 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑