Étiquette : reputation

«Sommes-nous en train de devenir des acteurs de notre propre vie ? Oui, acteurs au sens de la scène. Ce qui veut dire souvent de moins en moins acteurs au sens agissant ou ayant prise sur. Car plus nous apprenons qu’il faut plus faire savoir que savoir faire, plus nous devenons captifs de cette mise en scène. Sans oublier que cela demande beaucoup de travail, de constance, de mobilisation, pour seulement maintenir une image, une réputation».

Source : Dominique Boullier: « Que visons-nous si ce n’est à capter de l’attention? » – Le Courrier Picard

« Last week, development studies journal Third World Quarterly published an article that, by many common metrics used in academia today, will be the most successful in its 38-year history. The paper has, in a few days, already achieved a higher Altmetric Attention Score than any other TWQ paper. By the rules of modern academia, this is a triumph. The problem is, the paper is not.The article, “The case for colonialism”, is a travesty, the academic equivalent of a Trump tweet, clickbait with footnotes ».

Source : Impact of Social Sciences – Clickbait and impact: how academia has been hacked

Pour le designer Fabien Girardin, l’avenir est à des interfaces, des expériences, des algorithmes, des conceptions qui transforment nos pratiques sociales, nous aidant à modérer notre obsession collective pour les métriques et la comparaison, nous aidant à améliorer la conversion plutôt que la connexion (que favorisent les likes et les retweets), réduise le coût social du désabonnement aux actualités d’un profil, promeuvent la solitude, nous aide à réguler notre besoin à accumuler des contacts, nous aide à oublier pour mieux nous souvenir, nous invite à attendre moins de la technologie et plus de nous-mêmes ou des autres.

Source : Qui sera responsable des “maladies de la connexion” ? « InternetActu.net

A man handed six years for threatening a local Georgia court clerk that he would post a sex tape of her on Facebook had his conviction overturned by the state’s Supreme Court. The justices ruled Monday that the Facebook postings did not constitute criminality or a « true threat » under the law, because the defendant did not express an « intent to commit an act of unlawful violence. »

Source : Threatening to post sex tape on Facebook is not a crime, court rules | Ars Technica

© 2021 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑