Étiquette : vie privée (Page 2 of 9)

«Tinder says it’ll wait “a while” before populating a user’s map with their visited destinations. We don’t have exact timing on when these spots will show up. The company also says it’s able to filter out places that don’t qualify as “social” spots, including doctor’s offices, banks, and where you work. It’s unclear whether users will have to manually choose to remove their work or if it’ll do so automatically».

Source : This is what Tinder’s new location-tracking feature, Places, will look like – The Verge

Screenshot 2018-04-17 at 11.28.03 PM

«The UpGuard Cyber Risk Team can now confirm that a cloud storage repository containing information belonging to LocalBlox, a personal and business data search service, was left publicly accessible, exposing 48 million records of detailed personal information on tens of millions of individuals, gathered and scraped from multiple sources. This data includes names, physical addresses, dates of birth, scraped data from LinkedIn and Facebook, Twitter handles, and more. Ashfaq Rahman, co-founder of LocalBlox, a company that bills itself as the “World’s Most Comprehensive Cross Device Identity Graph on Businesses, Consumers and Geo Audiences,” has confirmed to UpGuard that the exposed information belongs to them».

Source : Block Buster: How A Private Intelligence Platform Leaked 48 Million Personal Data Records

«A l’avenir, si ce n’est pas déjà le cas, les Silicon Valley de l’intelligence artificielle (IA) devraient être situées en Chine. La Chine a une chance de devenir leadeur dans ce domaine parce qu’elle a adopté les nouvelles technologies très rapidement. Les consommateurs chinois ont sauté l’étape des cartes de crédit pour utiliser directement les plates-formes d’e-paiement.
Tandis qu’Apple Pay lutte pour se développer aux Etats-Unis, Tencent réalise déjà plus de 600 millions de transactions dématérialisées par jour ! Tencent et d’autres plates-formes numériques géantes comme Alibaba ou Baidu disposent ainsi d’énormes stocks de données pour entraîner leurs algorithmes d’apprentissage automatique (machine learning).
En outre, ces sociétés bénéficient des normes culturelles chinoises sur la confidentialité des données. En Occident, celle-ci est considérée comme un droit personnel protégeant l’espace privé. Cette conception est bonne pour les individus et sans doute pour la société ; mais elle est mauvaise pour les développeurs d’IA !»

Source : « La Chine a une chance de devenir leadeur de l’intelligence artificielle »

«Le 23 mars, à la surprise générale, le Sénat américain a voté une loi dite Cloud Act. Elle ouvre la voie à une transmission simplifiée des données aux mains des plates-formes. Une condition à cela : la signature d’accords bilatéraux avec les Etats volontaires. Une porte ouverte à tous les marchandages, selon les détracteurs de cette loi. Le 17 avril, la Commission européenne a donc prévu de présenter sa contre-attaque dans le cadre d’un plan de lutte contre le terrorisme. Un texte en réalité en préparation depuis deux ans, et qui devrait lui aussi ouvrir une brèche dans la coopération judiciaire avec les GAFA».

Source : La guerre discrète de la « preuve numérique »

«Il ne faut pas confondre l’acceptation des CGU, qui relève du droit des contrats et du droit de la consommation, et le consentement libre de l’utilisateur à un traitement de données personnelles. Toute la question est de savoir si les données collectées sont nécessaires à la fourniture du service. Si c’est le cas, la notification d’une mise à jour des conditions d’utilisation est contractuellement possible. Mais l’acceptation « automatique » de cette mise à jour ne vaut pas consentement à des collectes et des traitements de données qui ne seraient pas nécessaires».

Source : Données personnelles : pourquoi Facebook et les autres annoncent-ils des mises à jour ? – Libération

Tim Berners-Lee

«Les données personnelles ne sont pas le nouveau pétrole. Si je vous donne mes données, ce n’est pas comme du pétrole, ce n’est pas comme de l’eau, je les ai encore. Ce sont les miennes. […] Si vous les envoyez dans le cloud à un tiers, comme une compagnie d’assurance, je suis juste un point pour eux. Mais, moi, je suis moi, et je veux garder le contrôle» – Tim Berners Lee.

Source : L’inventeur du Web exhorte à réguler l’intelligence artificielle

«When a ProtonMail user sends an expiring message to another ProtonMail user, it looks like a regular email in the inbox. After the message expires, it is automatically deleted from the inbox and the sender’s outbox. In Gmail’s current implementation, it sounds like Google simply generates an email with a link. The message behind the link disappears after a while, but not necessarily the intermediate email. It’s also worth noting that Google doesn’t mention end-to-end encryption anywhere. A “confidential” message doesn’t have to be encrypted. It’s likely that Google could still see the content of that message and comply with warrants».

Source : Google is testing self-destructing emails in new Gmail | TechCrunch

Trackers

«Εxodus is a privacy auditing platform for Android applications. It detects behaviors which can be dangerous for user privacy like ads, tracking, analytics, …»

Source : Exodus Privacy

«Today, Facebook is launching the Data Abuse Bounty to reward people who report any misuse of data by app developers. We committed to launching this program a few weeks ago as part of our efforts to more quickly uncover potential abuse of people’s information. The Data Abuse Bounty, inspired by the existing bug bounty program that we use to uncover and address security issues, will help us identify violations of our policies».

Source : Data Abuse Bounty: Facebook Now Rewards for Reports of Data Abuse | Facebook Newsroom

« Older posts Newer posts »

© 2022 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑