Étiquette : manipulation (Page 2 of 14)

“Ce film a été réalisé dans le cadre du programme « Mon Œil ! ». En lien avec l’équipe enseignante et sur le temps scolaire, quatre ateliers de découverte et de réflexion permettent aux lycéens d’interroger les enjeux de création, diffusion, réception des images fixes et en mouvement autour d’une thématique, « Repenser l’histoire ». Dernier temps du programme, l’atelier de recherche et de création propose aux jeunes de participer collectivement à la conception et réalisation d’un projet avec un artiste invité.”

via Le bal : Révélation – La véritable identité des chats

Hold Up : le succès du film complotiste embarrasse les plateformes qui lui ont permis d’exister

“Le 11 novembre 2020, le compte de Tprod avait reçu des promesses de don de 28 000 euros par mois. Trois jours plus tard, ils en sont désormais à 123 000 euros par mois, de la part de 6 300 participants, ce qui est tout simplement inédit pour la plateforme.”
«  N’importe qui a le droit de créer une page Tipeee. À partir du moment où nos règles et conditions générales sont respectées et que personne n’a été mis en cause par la justice française sur un contenu, nous n’avons pas vocation à sélectionner les créateurs en fonction de ce qu’ils pensent. Nous ne sommes pas politisés, nous n’avons pas vocation à faire de l’éditorialisation, nous sommes un outil de collecte. » – Michael Goldman, fondateur de Tipeee.

Source : Hold Up : le succès du film complotiste embarrasse les plateformes qui lui ont permis d’exister

Facebook removes pages tied to Steve Bannon for misinformation

https://www.washingtonpost.com/wp-apps/imrs.php?src=https://arc-anglerfish-washpost-prod-washpost.s3.amazonaws.com/public/PGO7JXBAJMI6XLKTJQP5USMQPU.jpg&w=916

“Facebook took down a widespread network of pages tied to President Trump’s former chief strategist Stephen K. Bannon for pushing misinformation about voter fraud and delegitimizing election results. Bannon’s page also incurred penalties, including not being allowed to post content, but was not removed from Facebook.
The seven pages, which had a total of over 2.45 million followers and had pushed the “Stop the Steal” messaging that alleges election fraud, were flagged for Facebook by the liberal group Avaaz on Friday night.”

Source : Facebook removes pages tied to Steve Bannon for misinformation – The Washington Post

https://ca-times.brightspotcdn.com/dims4/default/ef797f6/2147483647/strip/true/crop/1024x682+0+0/resize/840x559!/quality/90/?url=https%3A%2F%2Fcalifornia-times-brightspot.s3.amazonaws.com%2F37%2F3b%2F4325e0b4bc27972faf747ec4c1fe%2Fla-sci-sn-abuse-deterrant-opioid-20150420-001

“A pop-up would appear, asking about a patient’s level of pain. Then, a drop-down menu would list treatments ranging from a referral to a pain specialist to a prescription for an opioid painkiller. Click a button, and the program would create a treatment plan. From 2016 to spring 2019, the alert went off about 230 million times. The tool existed thanks to a secret deal. Its maker, a software company called Practice Fusion, was paid by a major opioid manufacturer to design it in an effort to boost prescriptions for addictive pain pills — even though overdose deaths had almost tripled during the previous 15 years, creating a public-health disaster. The software was used by tens of thousands of doctors’ offices.”

Source : In secret deal with drugmaker, health-records tool pushed opioids – Los Angeles Times

“There is the next frontier in political advertising: your personal location data, collected from apps you’ve downloaded that then take this sensitive information and sell it to third parties — including political campaigns. Love it or hate it, digital strategists see this location data as part of the future of political campaigns, as candidates and advocacy groups harness your personal whereabouts and leverage it to try to win your support. One campaign might know if you’ve passed by one of their lawn signs recently. Another might track whether you’ve been in a specific Catholic church in Dubuque, Iowa. Forces behind Trump, who three years ago said he considered data to be “overrated” in politics, are exploring this next iteration of digital campaign tools. And with the incumbent president’s vastly superior resources and innate appetite for digital experimentation, many leading Democrats are concerned that it is the GOP — not the digitally pioneering party of Barack Obama — that is mastering Silicon Valley’s tricks ahead of what’s expected to be the most expensive US presidential election ever.”

Source : How Trump allies are using your phone’s location to try and win your vote – Vox

“Un lecteur, Marc, nous signale qu’il s’agirait d’actes de groupuscules extrémistes qui utilisent en masse la fonction de rapport de bug d’Apple intégré à l’application qui finit par valider le changement « Je vous explique, L’Union Communiste Libertaire de Montreuil, c’est à dire les Black Blocks qui sévissent sur paname tous les samedis depuis un an, sont parvenue à modifier cette rue sur Apple Plan.”

Source : Plans instrumentalisé par des groupuscules pour changer des noms de rue (en France)

“Les plateformes en ligne, notamment dans les domaines de la location immobilière et de la restauration, prévoient la possibilité de déposer des commentaires, éventuellement de manière anonyme, censés offrir un retour d’expérience et éclairer la clientèle. Alors que ces avis déterminent souvent le choix, cette pratique peut être dévoyée car elle permet à des usagers mal intentionnés, voire à des concurrents, de s’exprimer pour tromper sciemment les internautes. Afin de renforcer la transparence et la loyauté en ligne et d’assurer l’honnêteté dans les relations commerciales, une piste d’amélioration souvent avancée serait d’imposer la publication du numéro IP de l’émetteur du commentaire à côté de l’avis.”

Source : Sandrine Le Feur : Question N° 23644 au Secrétariat d’état au numérique – NosDéputés.fr

« Older posts Newer posts »

© 2023 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑