Étiquette : santé

« Cette réduction du temps de sommeil chez les adolescents et les jeunes adultes touche maintenant les enfants, dès la maternelle. Cela devient une problématique de santé ». Les professionnels et les sociétés savantes donnent l’alarme. Ils veulent informer le grand public et faire connaître les bonnes habitudes : lâcher les écrans au moins une heure et demie avant le coucher – l’INSV parle de « couvre-feu digital ».

Source : Les écrans nuisent gravement au sommeil des jeunes

«Le 11 février 2013, Madame W. fait des recherches sur Internet, et, par curiosité, tape ses nom et prénom sur le moteur de recherche Google. Elle voit s’afficher l’inscription « dossier enfant » avec son numéro de sécurité sociale. En cliquant sur ce résultat, elle arrive sur le site « http://www.dbsi.eu », qui comporte d’autres noms et prénoms précédés d’un numéro de sécurité sociale. ..Elle clique sur le sien, et découvre le dossier médical de son fils, Jean-François, prématuré né à l’hôpital Nord de Marseille, le 22 juin 2008. Elle constate qu’elle peut aussi accéder aux autres, et même les modifier ou les supprimer.Le lendemain matin, elle porte plainte contre l’hôpital, pour violation du secret professionnel».

Source : Elle tape son nom sur Internet et découvre le dossier médical de son enfant | SOS conso

Les travaux de Georges Canguilhem montraient dès 1943 dans “Le Normal et le pathologique” que ce n’est pas une variation quantitative qui fait passer du normal au pathologique, que ce n’est pas le marqueur biologique hors-norme qui fait la maladie, mais bien autre chose, et notamment le malade lui-même. Est-ce que les promesses du Big data intègrent cela, ou est-ce qu’elles en font fi ?

Source : Xavier de La Porte –  La maladie n’est pas seulement affaire de données

© 2022 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑