Mois : décembre 2017 (Page 3 of 4)

Google NSA CIA

«The collaboration between the intelligence community and big, commercial science and tech companies has been wildly successful. When national security agencies need to identify and track people and groups, they know where to turn – and do so frequently. That was the goal in the beginning. It has succeeded perhaps more than anyone could have imagined at the time».

Source : Google’s true origin partly lies in CIA and NSA research grants for mass surveillance — Quartz

«Unsupervised image-to-image translation aims at learning a joint distribution of images in different domains by using images from the marginal distributions in individual domains. Since there exists an infinite set of joint distributions that can arrive the given marginal distributions, one could infer nothing about the joint distribution from the marginal distributions without additional assumptions».

Source : Unsupervised Image-to-Image Translation Networks | Research

«The children in the videos appeared to be younger than 13 years old, the minimum age for registering an account on YouTube. The videos themselves did not have sexual themes, but showed children emulating their favourite YouTube stars by, for instance, reviewing toys or showing their « outfit of the day.
The explicit comments on these videos were passed on to the company using its form to report child endangerment – the same form that is available to general users.
Over a period of several weeks, five of the comments were deleted, but no action was taken against the remaining 23 until Trending contacted the company and provided a full list ».

Source : Glitch in YouTube’s tool for tracking obscene comments – BBC News

«The AlphaGo Zero program recently achieved superhuman performance in the game of Go, by tabula rasa reinforcement learning from games of self-play. In this paper, we generalise this approach into a single AlphaZero algorithm that can achieve, tabula rasa, superhuman performance in many challenging domains. Starting from random play, and given no domain knowledge except the game rules, AlphaZero achieved within 24 hours a superhuman level of play in the games of chess and shogi (Japanese chess) as well as Go».

Source : [1712.01815] Mastering Chess and Shogi by Self-Play with a General Reinforcement Learning Algorithm

«You can’t kill email. Attempting to do so is a decades-long tradition of the tech industry, a cliché right up there with « Uber, but for » and « the Netflix of X. » AOL Instant Messenger tried to kill email. So did MySpace. Then Facebook took up the mantle, followed by Slack and Symphony and WhatsApp and HipChat. Through it all, email persists—always dying, never dead. Except email isn’t dying. There are 3.7 billion users worldwide who collectively send 269 billion emails every day, according to a report by the Radicati Group. Email is bigger than Facebook».

Source : Email Is Broken. Can Anyone Fix It? | WIRED

«Il y a des brouteurs stars, qui sont les idoles de plusieurs d’entre nous, comme ­Commissaire 5500, qui fait le buzz depuis son retour de prison, Président Extractor, ­Président ­Morisson… Comme on dit ici : “On fait tous le même boulot, mais on n’a pas tous le même salaire.” Le djai [l’argent] dépend du poids des clients. Récemment, j’ai gagné 38 000 euros en une seule opération. C’est pour ça que je préfère maintenant travailler chez moi, parce que, quand on fait ça depuis un cybercafé, comme on partage les ordinateurs, on peut facilement se faire voler ses Blancs par d’autres brouteurs. Il y a trop de malhonnêtes !»

Source : Escroqueries sur le Web : « Je ne rêvais, mangeais et buvais que pour le broutage »

Facebook Funding

«TF1, Le Figaro, Le Parisien, Le Monde… Depuis 2016, Facebook verse des millions d’euros à plusieurs grands médias français pour produire des contenus vidéo sur son réseau social. Une pratique qui pose la question de la dépendance des rédactions et ouvre la voie à un système à deux vitesses pénalisant les « petits médias »».

Source : Comment Facebook achète la presse française | Mediapart

«L’histoire dépasse les fake news habituelles pour se rapprocher de la désinformation et du sabotage journalistique à visée politique.« L’essence de ce complot a été de nous tromper et de nous ridiculiser », écrit le directeur de la rédaction du Post, Marty Baron. Dans un rare exercice de métajournalisme, ses journalistes ont scrupuleusement relaté les détails de ce « complot », de la première rencontre jusqu’aux doutes et à la confirmation qu’ils étaient bien en train d’être piégés par une lanceuse d’alerte qui n’en était pas une».

Source : Faux témoignages, caméras cachées : comment le « Washington Post » a géré une campagne de déstabilisation

Facebook and privacy

«Facebook veut tout savoir sur ses membres mais ne dit rien de ses algorithmes.
[…] Des tierces parties à votre activité ont tout à coup accès à votre premier cercle. Alors qu’un avocat par exemple a bien pris soin de ne pas s’inscrire avec son email professionnel sur Facebook, il lui est régulièrement proposé de se lier avec les personnes qu’il affronte lors de procès. La situation peut parfois être dramatique quand des prostitué(e)s qui prennent pourtant toutes les précautions possibles pour protéger leur anonymat (deux identités, deux emails, deux téléphones) apparaissent toutefois avec leur véritable identité comme ami(e)s potentiel(le)s sur le compte de leur clients».

Source : Vous avez un profil secret, seul Facebook le connaît – Le Temps

« Older posts Newer posts »

© 2021 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑