Étiquette : facial recognition (Page 1 of 4)

Reconnaissance faciale : sanction de 20 millions d’euros à l’encontre de CLEARVIEW AI

 

“Les investigations menées par la CNIL ont permis de constater plusieurs manquements au RGPD :

  • un traitement illicite de données personnelles (manquement à l’article 6 du RGPD) car la collecte et l’utilisation des données biométriques s’effectue sans base légale ;
  • l’absence de prise en compte satisfaisante et effective des droits des personnes (articles 12, 15 et 17 du RGPD).

Le 26 novembre 2021, la présidente de la CNIL a ainsi décidé de mettre la société CLEARVIEW AI en demeure de :

  • cesser la collecte et l’usage des données de personnes se trouvant sur le territoire français en l’absence de base légale ;
  • faciliter l’exercice des droits des personnes concernées et de faire droit aux demandes d’accès et d’effacement formulées.

La société CLEARVIEW AI disposait d’un délai de deux mois pour respecter les injonctions formulées dans la mise en demeure et en justifier auprès de la CNIL. Cependant, elle n’a apporté aucune réponse à cette mise en demeure. La présidente de la CNIL a, par conséquent”

Source : Reconnaissance faciale : sanction de 20 millions d’euros à l’encontre de CLEARVIEW AI | CNIL

« The facial recognition company Clearview AI is telling investors it is on track to have 100 billion facial photos in its database within a year, enough to ensure “almost everyone in the world will be identifiable,” according to a financial presentation from December obtained by The Washington Post.

And the company wants to expand beyond scanning faces for the police, saying in the presentation that it could monitor “gig economy” workers and is researching a number of new technologies that could identify someone based on how they walk, detect their location from a photo or scan their fingerprints from afar ».

Source : Clearview AI predicts 100 billion photos will give it worldwide facial recognition ability – The Washington Post

Reconnaissance faciale : la CNIL met en demeure Clearview AI de cesser la réutilisation de photographies accessibles sur internet | CNIL

https://i0.wp.com/www.beaude.net/no-flux/wp-content/uploads/2021/12/med-clearview-vf.png?w=676&ssl=1

“La société CLEARVIEW AI a développé un logiciel de reconnaissance faciale dont la base de données repose sur l’aspiration de photographies et de vidéos publiquement accessibles sur internet. La présidente de la CNIL l’a mise en demeure de cesser ce traitement illicite et de supprimer les données dans un délai de 2 mois.”

Source : Reconnaissance faciale : la CNIL met en demeure CLEARVIEW AI de cesser la réutilisation de photographies accessibles sur internet | CNIL

We’re shutting down the Face Recognition system on Facebook | Meta

“We’re shutting down the Face Recognition system on Facebook. People who’ve opted in will no longer be automatically recognized in photos and videos and we will delete more than a billion people’s individual facial recognition templates.This change will also impact Automatic Alt Text (AAT), which creates image descriptions for blind and visually-impaired people. After this change, AAT descriptions will no longer include the names of people recognized in photos but will function normally otherwise. We need to weigh the positive use cases for facial recognition against growing societal concerns, especially as regulators have yet to provide clear rules.”

Source : An Update On Our Use of Face Recognition | Meta

“We’ve enhanced Android’s auto-rotate feature with face detection, using the front-facing camera to more accurately recognize when to rotate the screen. This is especially helpful for people who are using their devices while lying down on a couch or in bed, for example. For developers, this means that the auto-rotation behavior will provide a better user experience for users who have opted in through Settings. The enhanced auto-rotate feature lives within our recently announced Private Compute Core, so images are never stored or sent off the device. In Beta 3 this feature is available on Pixel 4 and later Pixel devices.To make screen rotation as speedy as possible on all devices, we’ve also optimized the animation and redrawing and added an ML-driven gesture-detection algorithm. As a result, the latency for the base auto-rotate feature has been reduced by 25%, and the benefits of the face detection enhancement build on top of those improvements. Give the auto-rotate improvements a try and let us know what yo”

Source : Android Developers Blog: Android 12 Beta 3 and final APIs

Vaguely menacing camera atop an outdoor metal post.

“Privacy advocates in the UK are claiming victory as an appeals court ruled today that police use of facial recognition technology in that country has « fundamental deficiencies » and violates several laws.South Wales Police began using automated facial recognition technology on a trial basis in 2017, deploying a system called AFR Locate overtly at several dozen major events such as soccer matches. Police matched the scans against watchlists of known individuals to identify persons who were wanted by the police, had open warrants against them, or were in some other way persons of interest.”

Source : Police use of facial recognition violates human rights, UK court rules | Ars Technica

Le centre de supervision urbain de la ville de Nice expérimente la reconnaissance faciale, le 15 avril 2016.

“le projet Kivaou, financé par l’Agence nationale de la recherche et piloté par Sagem (désormais Safran) et le ministère de l’intérieur, a été conçu pour mettre au point un « outil de surveillance embarqué permettant d’indexer au fil de l’eau tous les passants et d’enregistrer leur biométrie faciale ». Selon nos informations, des enquêteurs ont parfois profité de ces expérimentations pour faire progresser leurs investigations.[…]
« La plus-value policière de cette technologie [reconnaissance faciale] ne fait aucun doute », peut-on lire dans une récente note du Centre de recherche de l’école des officiers de la gendarmerie. Selon son auteur, elle pourrait même « mettre fin à des années de polémiques sur le contrôle au faciès, puisque le contrôle d’identité serait permanent et général ».”

Source : Sous la pression des industriels et des forces de l’ordre, la reconnaissance faciale progresse

 

« En élargissant les jeux de données, nous risquons surtout de rendre les populations les plus fragiles plus faciles à contrôler et à surveiller ! « Une surveillance égalitaire n’est pas l’égalité ! » Au contraire ! Le risque est de développer des atteintes encore plus disproportionnées qu’elles ne sont aux groupes les plus minoritaires et les plus fragiles ! Ces systèmes sont « dangereux quand ils échouent, nocifs quand ils fonctionnent ». « Améliorer un système injuste ne peut que créer un plus grand préjudice » ».

Source : Kate Crawford : « l’IA est une nouvelle ingénierie du pouvoir » | InternetActu.net

« Older posts

© 2022 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑