Étiquette : inequality (Page 1 of 3)

Dématérialiser pour mieux régner  – Le Mouton Numérique

https://i0.wp.com/www.beaude.net/no-flux/wp-content/uploads/2022/11/Dematerialiser2-scaled-1.jpg?resize=676%2C380&ssl=1

“La numérisation à marche forcée des services publics ne découle pas de la prétendue « révolution numérique ». La dématérialisation des démarches administratives, les algorithmes de contrôle CAF, le profilage des chômeurs et des chômeuses, les logiciels de gestion et d’aide à la décision qui régissent les tâches des travailleurs et des travailleuses sociales sont la concrétisation de choix politiques et d’orientations du service public. S’inscrivant dans une logique gestionnaire et comptable de l’action publique et dans une politique de restriction d’accès aux droits, le déploiement de ces technologies de contrôle participe à la dégradation du service public pour les usagères et usagers comme pour les travailleuses et travailleurs.”

Source : Dématérialiser pour mieux régner  – Le Mouton Numérique

Fuite de Twitch : seulement 3 femmes sur les 100 streameurs les mieux payés au monde

“Les trois seules femmes qui figurent dans le top 100 des plus gros revenus de Twitch, entre septembre 2019 et octobre 2021, sont : Pokimane, à la 34e place, une streameuse de jeux vidéo, Amouranth, à la 48e place, qui fait des séances d’ASMR et des stream jacuzzi, et Sintica, à la 71e place, une DJ dont les lives sont focalisés sur la musique.
Pour quiconque suit de près ou de loin l’actualité de Twitch, cette nouvelle ne sera pas très étonnante : le sexisme et les commentaires misogynes sont très courants sur Twitch. Le harcèlement est également un fléau qui touche quasiment toutes les femmes streameuses, et le phénomène est encore plus exacerbé lors qu’elles sont spécialisées dans les jeux vidéo.”

Source : Fuite de Twitch : seulement 3 femmes sur les 100 streameurs les mieux payés au monde

“Cette affaire est, au final, une illustration parfaite des implications bien humaines des technologies et de leur utilisation dans notre vie. Ce qui ne signifie pas que l’on ne peut pas se poser des questions (elles aussi justifiées) sur la numérisation à outrance de notre quotidien, le recyclage des appareils électroniques, ou même sur le fait de devoir payer une machine pour faire respecter nos droits sexuels et reproductifs. Mais quand on a affaire à un appareil comme un test de grossesse — avec tous les enjeux politiques et sociétaux qu’implique le fait d’être enceinte ou de vouloir avorter — on ne peut pas se contenter d’agir comme si l’on démontait un bête PC.”

Source : La fausse arnaque des tests de grossesse électroniques

Staying at Home During Coronavirus Is a Luxury

“Although people in all income groups are moving less than they did before the crisis, wealthier people are staying home the most, especially during the workweek. Not only that, but in nearly every state, they began doing so days before the poor, giving them a head start on social distancing as the virus spread, according to aggregated data from the location analysis company Cuebiq, which tracks about 15 million cellphone users nationwide daily.”

Source : Location Data Says It All: Staying at Home During Coronavirus Is a Luxury – The New York Times

Algorithms and their unintended consequences for the poor 1

“I think we have a tendency to think about these tools as sort of naturally creating these efficiencies because the speed of the technology is such that it creates the appearance of faster and easier. But in fact, you really have to know a lot about how these systems work in order to build good tools for them and to interrupt the patterns of inequity that we’re already seeing.”

Source : Algorithms and their unintended consequences for the poor – Harvard Law Today

Cathy O'Neil

“Les ADM se nourrissent les unes les autres. Les gens pauvres ont tendance à présenter un mauvais score de crédit et à vivre dans des quartiers à forte criminalité, entourés d’autres individus pauvres. Une fois ces données digérées, le sordide univers des ADM les bombarde de publicités prédatrices pour des prêts hypothécaires de type subprime ou des écoles à but lucratif. Il déploie plus de policiers pour les arrêter et, lorsqu’ils sont condamnés, leur inflige des peines de prisons plus longues…” – Cathy O’Neil

Source : « Algorithmes, la bombe à retardement » : un cri d’alarme citoyen

J’ai donc étudié l’activisme en ligne d’une trentaine de groupes, de gauche comme de droite, militant autour d’une question locale en Caroline du Nord. Je m’attendais à trouver des différences liées à la classe sociale, mais pas à ce qu’elles soient si importantes. Certains groupes de classe populaire n’avaient aucune présence en ligne, même pas de site web. Ce qui m’a surprise, c’est de voir que les groupes les moins démocratiques étaient les plus actifs en ligne. De même, les groupes conservateurs avaient des taux d’engagement en ligne bien plus élevés que les groupes de gauche.

Source : Jen Schradie : « Internet contribue souvent à renforcer les inégalités existantes » | InternetActu.net

«Notre recherche dans les Hauts-de-France montre par exemple comment des jeunes femmes au faible niveau d’études, souvent seules avec plusieurs enfants, généralement sans permis de conduire, parviennent régulièrement à compléter les minima sociaux et « finir les mois » en vendant de petits objets faits main, mis en valeur ou réparés par leur soin, des biens dont elles n’ont plus l’usage, ou en proposant des services (couture, traiteur, onglerie, coiffure, etc.). Pour 9 % des ménages français, ce type d’échanges via des plates-formes collaboratives représente plus de la moitié du revenu disponible !»

Source : « Pour 9 % des ménages français, vendre via des plates-formes collaboratives génère plus de la moitié du revenu disponible »

« Older posts

© 2022 no-Flux

Theme by Anders NorenUp ↑